10 astuces et système D en pâtisserie

En pâtisserie, on le sait, il faut de la rigueur. La pesée, c’est au gramme près et il y a autant de gestes techniques à maîtriser que de recettes à tester… ou d’ustensiles à utiliser ! Qu’on soit gourmand ou pâtissier du dimanche, nous nous sommes tous lancés une fois dans la préparation d’un gâteau ou autre gourmandise. Mais se prendre pour un chef ne veut pas dire être équipé comme tel. Alors, pour vous, qui voulez réaliser des merveilles sans rouleau à pâtisserie, poche à douille, chinois ou même moule anti-adhésif, piochez dans nos astuces !

Je n’ai pas de cercle à pâtisserie

Pourquoi c’est nécessaire : Pour réaliser des entremets, des tartes ou tout simplement des gâteaux, lorsque l’on n’a pas de moule. Les cercles à pâtisserie sont des indispensables pour des desserts beaux et réguliers.

Matériel : Si vous n’en n’avez pas, vous pouvez en créer tout simplement avec du carton souple (type boîte de céréales) et du papier aluminium. Formez les cercles en carton aux dimensions souhaitées et agrafez-les, puis recouvrez-les de papier aluminium. Vous pourrez les réutiliser autant que nécessaire en changeant le papier.

Je n’ai pas de fouet

Pourquoi c’est nécessaire : Pour monter les blancs d’oeufs en neige, une chantilly ou toute autre préparation.

Matériel : Il vous faudra deux fourchettes. Imbriquées l’une dans l’autre par leurs dents, face à face, elles recréeront un petit fouet très efficace. Ok, ça ne vous dispensera pas d’y mettre un peu d’huile de coude mais ça fonctionne !

Je n’ai pas de caissettes à muffins ou cupcakes

Pourquoi c’est nécessaire : Pour sortir les petits gâteaux sans les casser, pour les transporter plus facilement ou pour les présenter de façon plus élégante.

Matériel : Pour remplacer les caissettes, munissez-vous de papier cuisson et d’un verre un peu plus petit que vos moules. Le verre permettra de foncer le papier et de lui donner la forme des cupcakes, sans effort.

Je n’ai pas de poche à douille

Pourquoi c’est nécessaire : Pour garnir des choux, des fonds de tarte, décorer des gâteaux, pocher des biscuits et tellement plus.

Matériel : Si vous n’avez pas de poche de pâtissier, un sac congélation dont vous aurez coupé un coin fera l’affaire. Et pour les plus ingénieux, un paquet souple de sucre en poudre vous sauvera : coupez le coin supérieur, remplissez et utilisez le bec verseur comme douille.

Je n’ai pas de rouleau à pâtisserie

Pourquoi c’est nécessaire : Pour étendre les pâtes à tarte, biscuits etc.

Matériel : C’est a forme cylindrique et le poids du rouleau qui vont permettre d’obtenir une pâte plate et fine. Une bouteille de vin ou toute autre bouteille en verre pourra donc le remplacer sans problème. Et si vous voulez éviter de mettre de la farine partout sur votre plan de travail, disposez une feuille de papier cuisson entre la pâte et votre rouleau improvisé pour qu’elle n’accroche pas.

Je n’ai pas de moule anti-adhésif 

Pourquoi c’est nécessaire : Pour tout ! Le moule anti-adhésif est votre allié dans la réalisation de nombreuses pâtisseries : gâteaux, entremets, tartes, biscuits…

Matériel : Il vous faudra simplement le papier de votre plaquette de beurre. Conservez le papier vide dans votre réfrigérateur et utiliser-le pour chemiser vos moules à chaque fois que vous en avez besoin ! Ainsi, le démoulage ne sera plus un casse-tête car vos gâteaux ne colleront plus aux parois.

Je n’ai pas de billes de cuisson

Pourquoi c’est nécessaire : Pour cuire un fond de pâte à blanc, c’est à dire cuire la pâte seule avant de la garnir. 

Matériel : Souvent les billes de cuisson sont en céramique ou en plomb pour. elle véhiculent la chaleur sur toute la pâte. Si vous n’en n’avez pas, pas de panique ! Les légumes secs sont vos amis : haricots, lentilles ou riz permettront à la pâte de cuire de façon homogène et sans gonfler en son centre. Les noyaux de cerises font aussi très bien l’affaire.

Je n’ai pas d’emporte-pièce

Pourquoi c’est nécessaire : Pour obtenir des biscuits réguliers ou pour détailler des morceaux de chocolat ou de gelée.

Matériel : Pour détailler une pâte, utilisez simplement un verre à bord fin. D’accord, ce n’est pas une forme très fun, on reste sur une emporte-pièce rond, mais c’est bien plus pratique que de tout découper à la main. Et dans vos placards, vous avez certainement un ou deux verres de tailles différentes pour varier les plaisirs, non ?

Je n’ai pas de clou de cuisson

Pourquoi c’est nécessaire : Il n’est pas très connu, mais le clou de cuisson est très utilisé pour les gâteaux hauts de cake design. Si vous vous lancez dans un molly cake, par exemple, il permet de cuire uniformément le coeur du gâteau.

Matériel : Vous pouvez utiliser simplement un chiffon humide que vous enroulez autour de votre moule et que vous fixez avec des épingles ou du fil de cuisson. Il jouera le même rôle que le clou : offrir une cuisson homogène et garder un gâteau bien plat sur le dessus, pour éviter cette bosse disgracieuse lorsque la pâte du milieu ressort.

Je n’ai pas de chinois

Pourquoi c’est nécessaire : Pour obtenir un coulis ou une sauce bien lisse et sans résidus.

Matériel : Il vous faudra simplement, un filtre à café ou un torchon à mailles pas trop serrées, de façon à ce que le liquide s’écoule tout en gardant les dépôts.

Source: journaldesfemmes.com

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus