3 astuces efficaces pour enregistrer un appel téléphonique

Autres articles
1 De 363

Envie de conserver des traces d’une conversation téléphonique ? Voici comment faire en quelques étapes simples à mettre en place.

Il arrive parfois que l’on ait besoin d’enregistrer ses conversations téléphoniques. Cela peut être pour des raisons professionnelles ou pour des raisons légales. Dans un cas comme dans l’autre, il peut être judicieux de garder la trace de certains échanges. Comment faire pour les enregistrer ? Quelles applications utiliser ? Quelles sont les conditions légales à respecter ? On vous explique.

3 astuces pour enregistrer ses appels téléphoniques

Pour enregistrer vos appels téléphoniques, vous pouvez utiliser une astuce qui est aussi vieille qu’efficace : utiliser un autre appareil. Cette méthode est particulièrement utile lorsque l’appel est passé sur une application comme Whatsapp ou Messenger. Sortez votre tablette ou votre vieux smartphone, démarrez l’enregistreur et posez-le à côté de votre conversation mise sur haut-parleur pour ne pas en rater une miette. Il ne restera plus qu’à vous transférer le fichier d’un appareil à l’autre par message ou par e-mail pour le récupérer. Vous pouvez aussi utiliser un magnétophone ou un appareil plus high tech avec un micro. Si votre échange se passe sur une plateforme de réunion comme Zoom, Skype, ou Meet, il existe une option qui permet d’enregistrer l’intégralité de la conversation. Dans ce cas, votre interlocuteur sera notifié par un voyant rouge sur son écran qu’il est enregistré. La dernière astuce consiste à utiliser un enregistreur d’écran. Cette application va enregistrer tout ce qu’il se passe sur votre écran de téléphone, de l’image au son. Si l’efficacité n’est plus à prouver, faites attention car certaines applications notifient votre interlocuteur lorsqu’il est enregistré par ce biais.

Quelles applis pour enregistrer sur Android ?

Si vous possédez un smartphone qui fonctionne sous Android, vous avez accès à de nombreuses applications gratuites qui vous permettent d’enregistrer vos appels. L’appli Enregistrement d’appel (ou Call recorder) d’Appliqato par exemple se déclenche automatiquement à chacun de vos appels. Elle conserve toutes les traces et propose de sauvegarder, mettre en favori, et transférer tous vos enregistrements. Vous pouvez même les sauvegarder sur le Cloud. Le principal souci est que parfois l’enregistreur ne fonctionne pas et que la qualité n’est pas toujours optimale. Mais l’application fait totalement l’affaire dans l’urgence. L’Enregistreur d’appel de Lucky Mobile Apps fait partie des mieux notées du Play Store, et propose les mêmes fonctionnalités que la première avec en prime l’identification des numéros appelants et un code PIN pour protéger l’application.

Quelles applis pour enregistrer sur iOS ?

Si vous possédez un iPhone, sachez qu’il n’y a pas d’appli intégrée à l’interface qui vous permet d’enregistrer vos appels. Et ce pour des raisons légales et de protection de la vie privée. Voici donc les applications disponibles en téléchargement (gratuit ou non) qui feront le travail pour vous. L’Enregistreur d’appel et vocal (ou Call & Voice Recorder App) deROCKETAPPS LLC figure parmi les mieux notées sur le store. Elle propose des enregistrements sans limite de temps, avec en prime une option enregistreur d’écran. Certaines fonctionnalités sont gratuites, mais pour avoir l’expérience complète, il faudra souscrire un abonnement. TapeACall et Call Recorder Pro font également partie des applications d’enregistrement les plus prisées de l’App Store.

Ai-je le droit d’enregistrer une conversation téléphonique ?

Puisque des applications existent et que les smartphones nous permettent de les utiliser à tout va, nous avons parfois cette impression d’impunité. Pourtant, légalement il existe deux interdictions : celle d’enregistrer une conversation à laquelle on ne participe pas, et celle d’enregistrer une personne à son insu. Si l’enregistrement venait à nuire à la vie privée ou à la réputation des personnes enregistrées, cela peut être puni par la loi. Par contre, vous pouvez tout à fait enregistrer une personne dans un contexte scolaire ou professionnel (un professeur pendant un cours, une interview), à condition d’avoir prévenu et obtenu son accord. Vous pouvez également le faire dans le cas où l’enregistrement servirait de pièce à conviction devant un juge pénal. Par exemple si vous êtes victime de menaces ou de harcèlement. Une conversation publique peut être enregistrée sans autorisation et sans restrictions. Par contre, si vous ne respectez pas les interdictions, sachez que l’enregistrement illégal d’une personne, portant atteinte à son intimité ou à sa propriété intellectuelle est passible d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

A lire aussi :

Comment masquer son numéro de téléphone ?

Attention au ping call, l’arnaque à l’appel en absence !

Démarchage téléphonique : pourquoi est-ce qu’on n’arrête pas de m’appeler ?

Source: Femmeactuelle.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus