5 astuces pour sécuriser au maximum son smartphone et éviter la collecte de données

Dans vos poches ou votre sac au quotidien, votre smartphone enregistre tout. Vos déplacements, vos goûts, vos habitudes. Comment faire pour limiter la collecte de données vous concernant ? On vous guide.

Votre téléphone portable vous suit partout au quotidien. Première chose que vous regardez en vous levant, la dernière en vous couchant, il collecte en permanence des données sur vous. Vos habitudes, vos goûts, vos déplacements. Si vous ne faites pas attention, il enregistre la moindre de vos activités et on n’est pas toujours sûrs de l’utilisation de ces informations. Que ce soit vos recherches internet qui sont répertoriées dans votre historique, vos musiques favorites sur YouTube, ou la dernière paire de chaussure qui vous a fait craquer en ligne : il sait tout. Et pour cause, lorsqu’on reçoit un nouveau téléphone ou qu’on télécharge des applications, on ne pense pas à désactiver les autorisations. Pourtant on peut et surtout, on devrait, en particulier si on en a marre de recevoir des publicités ciblées ou d’être suivi à la trace. Voici 5 façons de limiter la collecte des données.

Désactivez la géolocalisation

Par défaut la géolocalisation est active sur nos smartphones et sur toutes les applications que l’on télécharge. Si vous recevez parfois des notifications qui vous demandent comment vous avez trouvé votre dernière visite dans tel ou tel endroit, c’est pour cette raison. La géolocalisation peut être très pratique si vous égarez votre téléphone. Et encore, il existe sur la plupart des appareils une option de localisation indépendante de celle-ci. Pour la désactiver, il suffit de se rendre dans les paramètres de son smartphone, de sa tablette, de son compte Google ou de ses applications pour désactiver l’accès à la localisation. Non seulement votre téléphone fonctionne très bien sans, mais en plus votre nouveau jeu culinaire n’en a pas besoin pour fonctionner non plus.

Créez des mots de passe solides

On ne cessera jamais de le répéter : variez les mots de passe. Personne ne le fait, c’est embêtant, on ne s’en souvient pas. Mais dès lors que quelqu’un met la main sur un de vos mots de passe, si vous utilisez le même pour 50 sites et plateformes (dont votre adresse mail et vos comptes sociaux), tous sont vulnérables. Il est donc recommandé de les personnaliser pour rendre l’accès à vos données plus difficile. Une méthode de plus en plus utilisée consiste à avoir recours à un générateur de mot de passe qui le crée pour vous. Plus besoin de créer des combinaisons majuscule + minuscule + chiffre + caractère spécial avec le nom et la date de naissance de votre fils ou de votre animal décédé.

Supprimez les applications inutiles

Les applications ont tendance à s’accumuler sur nos smartphones. On en télécharge à foison, les ouvre une fois ou deux, puis plus jamais. Tant qu’on n’a pas de problème d’espace, on a tendance à continuer à les conserver. Erreur. Même inactives, (en tout cas non utilisées) elles continuent à collecter nos données. Raison pour laquelle il est recommandé de désinstaller toutes les applis dès lors qu’on n’en a plus aucune utilité. Si vous vous dites que vous serez amené à vous en resservir, rien ne vous empêchera de les télécharger à nouveau. Pensez aussi à supprimer ou à demander la suppression si vous avez dû créer des comptes pour y accéder. Histoire que vos informations ne se baladent pas ad vitam æternam sur la toile.

Contrôlez les autorisations

Lorsque vous installez une nouvelle application sur votre smartphone, elle demande un accès à un certain nombre d’autorisations pour fonctionner. La caméra, les médias et même parfois le microphone. Mais pourquoi un jeu de construction aurait besoin d’avoir accès à votre micro. Cette autorisation fait partie de celles qu’il faut songer à refuser dans les paramètres quand vous téléchargez une application. Vous pouvez le faire directement depuis le store où vous avez téléchargé ou acheté l’application. Vous y avez accès en tout temps et pouvez changer les autorisations à n’importe quel moment.

Utilisez un VPN

Peut-être un peu extrême dans les faits, mais si vous souhaitez vraiment une protection optimale de vos données, le VPN est la solution à privilégier. Surtout si vous avez beaucoup d’activités liées à votre profession que vous n’aimeriez pas voir fuiter. Ce réseau privé virtuel chiffre l’intégralité de vos actions sur vos appareils et les protège de vols et de collectes de données effectuées à votre insu. Il brouille les chemins qui mènent jusqu’à votre adresse IP et vous rend difficilement traçable. Attention à en choisir un de confiance puisque vos données sont centralisées sur le serveur que vous sélectionnez. Privilégiez un qui assure ne conserver aucune trace de vos activités, pour un maximum de sécurité.

A lire aussi :

Mot de passe : les règles d’or pour ne pas se faire pirater

Quels sont les meilleurs smartphones du marché à prix abordables ?

3 conseils d’experts en cybersécurité pour protéger ses données numériques

Source: Femmeactuelle.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus