En ce Moment

Affaire Delphine Jubillar : Huit mois après son incarcération, nouvelle demande de remise en liberté du mari

Publicité
Cédric Jubillar, le 12 juin 2021, lors d'une marche blanche pour Delphine.
Cédric Jubillar, le 12 juin 2021, lors d’une marche blanche pour Delphine. — Fred Scheiber – AFP

Ce n’est pas une surprise. Ils l’avaient même annoncé avant l’interrogatoire de leur client, vendredi dernier. Les avocats de Cédric Jubillar, en détention depuis le 18 juin 2021 pour le meurtre de sa femme, Delphine, viennent de déposer une nouvelle demande de mise en liberté.

C’est la quatrième formulée par le trio de défenseur du plaquiste en huit mois. Ce dernier clame toujours son innocence dans la disparition de son épouse dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, au domicile conjugal de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn.

Toujours à l’isolement

Lors de son dernier interrogatoire, les deux juges d’instruction sont longuement revenues sur les aveux qu’il aurait formulés à un codétenu de la maison d’arrêt de Seysses. Ce dernier, un certain « Marco », a indiqué aux gendarmes que Cédric lui aurait confié avoir enterré le corps de son épouse non loin de leur maison, près d’une ferme ayant brûlé. Des déclarations qui ont conduit récemment à de vastes fouilles dans le secteur durant trois semaines. Sans rien donner.

Pour l’un de ses défenseurs, Emmanuelle Franck, ce fut « un interrogatoire sur du vide, qui met en évidence l’état de perdition dans lequel se retrouve l’accusation ». Son autre avocat, Jean-Baptiste Alary, avait dénoncé le régime d’isolement auquel il est assujetti, « est une forme de pression sur lui ». Chacune de ses demandes de remise en liberté a été rejetée.

Source: 20minutes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page