Santé

Alzheimer précoce, la faute aux téléphones portables ?

Publicité

La science s’intéresse à l’apparition de ces cas précoces et chercher à déterminer certains facteurs favorisants.

Pourquoi a-t-on un point de côté ?

Supermarché, rayon, client, courses

D’après France Alzheimer, les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer apparaissent généralement vers l’âge moyen de 73 ans. Mais, chez certains patients ressentent les premiers symptômes de la maladie plus tôt, parfois même dès l’âge de 30 ans.

La science s’intéresse à l’apparition de ces cas précoces et chercher à déterminer certains facteurs favorisants. Selon une récente étude (source 1), les smartphones ne seraient pas étrangers à ce phénomène. En effet, des chercheurs ont établi un lien entre le développement des cas précoces de la maladie d’Alzheimer et la surexposition aux ondes électromagnétiques des téléphones portables et du Wi-Fi. « Les champs électromagnétiques agissent via des pics électriques et des forces magnétiques variant dans le temps. Ces pics ont considérablement augmenté, à chaque hausse de la modulation d’impulsions produite par des téléphones portables plus intelligents, des compteurs intelligents, des villes intelligentes et des radars dans les véhicules autonomes », explique l’auteur de cette étude, Martin L. Pall, professeur de biochimie et de médecine à l’université de Washington  (Etats-Unis).

Publicité

Alzheimer et taux de calcium

Ces conclusions ont été publiées dans la revue scientifique Current Alzheimer Research. Précisément, le lien entre les champs électromagnétiques et la maladie d’Alzheimer vient du calcium. Si des études ont démontré qu’un excès de calcium dans les cellules était lié à l’apparition de la maladie d’Alzheimer, les champs électromagnétiques agissent sur les cellules et activent des canaux calciques. 

Une activation qui provoque une hausse rapide des taux de calcium intracellulaire. « Par conséquent, les expositions aux champs électromagnétiques produisent des changements entraînant un excès de calcium intracellulaire. Cette accumulation explique les effets sur le cerveau dans la maladie d’Alzheimer », note l’auteur de l’étude. Au cours des vingt dernières années, l’âge d’apparition de la maladie d’Alzheimer a diminué.

En vidéo : Alzheimer précoce : la faute aux téléphones portables ?

Source: SanteMagazine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page