Analyser le sommeil pour prédire la maladie d’Alzheimer ?

L’étude de la qualité du sommeil pourrait permettre d’anticiper l’apparition de cette pathologie.

L’étude de la qualité de votre sommeil peut-elle aider à prédire l’éventuelle apparition de la maladie d’Alzheimer ? C’est ce que tend à montrer une nouvelle étude menée par des chercheurs en neurosciences de l’université de Berkeley en Californie pour qui le sommeil est une véritable « boule de cristal » en ce qui concerne cette terrible maladie.

Les chercheurs ont comparé la qualité du sommeil de trente deux patients et le taux de plaques de bêta-amyloïdes (cette substance qui dégrade des fonctions cognitives et peut mener à la maladie d’Alzheimer) déposées dans leur cerveau : ces dernières étaient plus présentes dans le cerveau des insomniaques ou chez ceux qui avaient un sommeil fragmenté.

Cette étude n’est pas une surprise : les liens entre qualité du sommeil et maladie d’Alzheimer ont déjà été établis par d’autres travaux. Mais “plutôt que d’attendre que quelqu’un développe la démence de nombreuses années plus tard, nous sommes en mesure d’évaluer comment la qualité du sommeil prédit les changements dans les plaques bêta-amyloïdes à différents moments, observe un des chercheurs. Ce faisant, nous pouvons mesurer la vitesse à laquelle cette protéine toxique s’accumule dans le cerveau au fil du temps, ce qui peut indiquer le début de la maladie d’Alzheimer.”

Une piste intéressante qui pourrait à terme aider à faire reculer l’apparition de la maladie : « Mesurer efficacement le sommeil nous aide à voyager dans le futur et à estimer où sera votre accumulation d’amyloïde », observe un autre chercheur. En attendant, dormez bien.

A lire aussi :

L’amnésie, un marqueur d’Alzheimer pas si fiable ?

Pourquoi le sommeil paradoxal est si important après 60 ans

Alzheimer : ce trouble fréquent en vous levant qui pourrait augmenter vos risques

Source: Femmeactuelle.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus