Famille

Appel à témoignages: “Mes plus beaux souvenirs de Prévert”

Publicité

Appel à témoignages: “Mes plus beaux souvenirs de Prévert”

Appel à témoignages: "Mes plus beaux souvenirs de Prévert"
Avez-vous appris des poèmes de Prévert à l’école? Lesquels? Pourquoi cette poésie si simple a-t-elle touché tant de générations? Hommage, quarante ans après sa disparition.
Avez-vous appris des poèmes de Prévert à l’école? Lesquels? Pourquoi cette poésie si simple a-t-elle touché tant de générations? Hommage, quarante ans après sa disparition.

“Il dit oui à ce qu’il aime / Il dit non au professeur” : même les maîtres d’école aimaient ce poète inclassable qui se moquait gentiment d’eux! Jacques Prévert a réussi le tour de force d’imposer sa petite musique libertaire au fil des pages mais aussi de scénarios devenus des films cultes, souvent réalisés par son complice Marcel Carné : “Drôle de drame” (1937), “Quai des brumes” (1938), “Les Enfants du paradis” (1945)… Son premier recueil, “Paroles”, publié à 46 ans en 1946, révèle une gourmandise facétieuse pour la langue française. Disparu le 11 avril 1977, à 77 ans, il fait toujours partie de notre patrimoine culturel.

Aimez-vous Prévert et pourquoi? Comment sa poésie ou ses dialogues de films ont-ils marqué votre mémoire? Avez-vous eu l’occasion de le rencontrer? Quelle image gardez-vous de lui?

Si vous avez un souvenir précis de Jacques Prévert, racontez-le-nous. Certains de vos récits seront publiés dans la rubrique “J’y étais” du numéro d’avril 2017 du magazine Notre Temps.

 

Comment témoigner

Publicité

Rédigez votre ou vos souvenir(s) à la première personne, avec le plus de précision possible, dans un texte d’une page (environ 2500 signes, espaces compris), et envoyez-le par mail à temoins.notretemps@gmail.com. Précisez vos nom, prénom et ville de résidence. Si votre récit est retenu pour être publié, vous en serez averti par mail.

Source: Notretemps.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Appel à témoignages: “Mes plus beaux souvenirs de Prévert”

Appel à témoignages: "Mes plus beaux souvenirs de Prévert"
Avez-vous appris des poèmes de Prévert à l’école? Lesquels? Pourquoi cette poésie si simple a-t-elle touché tant de générations? Hommage, quarante ans après sa disparition.
Avez-vous appris des poèmes de Prévert à l’école? Lesquels? Pourquoi cette poésie si simple a-t-elle touché tant de générations? Hommage, quarante ans après sa disparition.

“Il dit oui à ce qu’il aime / Il dit non au professeur” : même les maîtres d’école aimaient ce poète inclassable qui se moquait gentiment d’eux! Jacques Prévert a réussi le tour de force d’imposer sa petite musique libertaire au fil des pages mais aussi de scénarios devenus des films cultes, souvent réalisés par son complice Marcel Carné : “Drôle de drame” (1937), “Quai des brumes” (1938), “Les Enfants du paradis” (1945)… Son premier recueil, “Paroles”, publié à 46 ans en 1946, révèle une gourmandise facétieuse pour la langue française. Disparu le 11 avril 1977, à 77 ans, il fait toujours partie de notre patrimoine culturel.

Aimez-vous Prévert et pourquoi? Comment sa poésie ou ses dialogues de films ont-ils marqué votre mémoire? Avez-vous eu l’occasion de le rencontrer? Quelle image gardez-vous de lui?

Si vous avez un souvenir précis de Jacques Prévert, racontez-le-nous. Certains de vos récits seront publiés dans la rubrique “J’y étais” du numéro d’avril 2017 du magazine Notre Temps.

 

Comment témoigner

Publicité

Rédigez votre ou vos souvenir(s) à la première personne, avec le plus de précision possible, dans un texte d’une page (environ 2500 signes, espaces compris), et envoyez-le par mail à temoins.notretemps@gmail.com. Précisez vos nom, prénom et ville de résidence. Si votre récit est retenu pour être publié, vous en serez averti par mail.

Source: Notretemps.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page