Famille

Barbecue : ce qui est autorisé… ou pas !

Publicité

La saison des barbecues bat son plein, mais pour certains, la dégustation de viandes et légumes braisées peut s’avérer plus complexe que prévu. Peut-on allumer un barbecue partout ? On fait le point.

Les barbecues sont les meilleurs amis des longues soirées d’été. Alors que trois quarts des Français en possèdent un, selon un récent sondage BVA*, ces derniers sont toutefois soumis à différentes réglementations pas toujours connues de leurs propriétaires. En appartement, sur un balcon, dans un jardin ou encore dans un parc, peut-on vraiment s’adonner aux doux plaisirs des belles grillades ?

Sur le balcon

Si vous résidez dans un appartement et que souhaitez allumer votre barbecue sur le balcon ou la terrasse, vous devez impérativement vous référer au règlement de votre copropriété. Ce dernier peut effectivement comporter une clause concernant l’utilisation de ces appareils. Pour éviter toutes nuisances olfactives ou détérioration des façades de bâtiment, le plus souvent, seul les barbecues électriques ou les planchas sont autorisés.

Dans le jardin

Ceux qui ont la chance d’avoir un jardin ne sont pas exempts de réglementations quant à l’utilisation de leur barbecue. En effet, il est nécessaire de vérifier au préalable qu’aucun arrêté municipal ou préfectoral ne s’y oppose. En période de sécheresse, certaines communes interdisent l’usage du feu afin de prévenir les incendies, notamment dans le sud de la France. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, un arrêté préfectoral a été pris en mars dernier pour instaurer une “période rouge” interdisant toute incinération à moins de 200 mètres des espaces sensibles, comme les forêts ou espaces verts.

Dans un parc ou un lieu public

Le barbecue, certains le préfèrent en plein air. Sur une plage, dans un parc ou encore dans une forêt… Le programme a de quoi faire rêver. Pourtant, on ne peut malheureusement pas embarquer son appareil partout et par tous temps. Sur le site de la Gendarmerie Nationale, le ton est donné : “l’article L131-1 du code forestier interdit de porter ou d’allumer du feu à moins de 200 mètres d’un espace boisé. Concernant les lieux publics, je vous invite à vous rapprocher de la mairie pour connaître les dispositions prises et éventuellement s’il existe des matériels mis à disposition”. À Paris par exemple, il est strictement interdit d’allumer un feu sur les espaces publics, sous peine d’écoper une amende de 127 euros. Dans les bois de Vincennes et Boulogne, elle s’élève à 90€.

Publicité

Autour de Paris et en Province, certaines zones aménagées proposent des barbecues en libre service et en toute légalité. Si les entrées sont libres, il faut toutefois apporter sa propre grille et son charbon de bois. À vous les grillades et les brochettes !

* Sondage réalisé par BVA pour la marque Weber. Echantillon représentatif de 1350 Français âgés de 25 ans et plus.

À lire aussi :

Pourquoi c’est le moment d’investir dans un barbecue

Cueillettes, barbecue… Ce qui est autorisé ou pas en forêt

Fleurir son balcon : y a-t-il des règles à respecter ?

Source: Femmeactuelle.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page