Canneseries : Découvrez le palmarès de l’édition 2020

Le palmarès de la saison 03 de Canneseries, qui s’est tenue du 9 au 14 octobre 2020, vient d’être dévoilé.

Au terme d’une édition pas comme les autres qui a su s’adapter aux contraintes liées à la pandémie de Covid-19, notamment avec la mise en ligne de certains contenus, le festival de Canneseries s’achève sur un bilan positif.

Le jury de la Compétition Séries Longues – composé de Laëtitia Eïdo (comédienne), Grégory Fitoussi (comédien), Randy Kerber (compositeur et musicien), Roxane Mesquida (comédienne), Caroline Proust (comédienne et réalisatrice) et Jean-Pascal Zadi (réalisateur et comédien) – et le jury de la Compétition Séries Courtes – composé de Jamie Bamber (comédien), Erin Moriarty (comédienne) et Timothée Hochet (scénariste et comédien) – ont délibéré et leurs choix ont été annoncés dans le Grand Auditorium Louis Lumière du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes.

Le prestigieux prix de la meilleure série a été attribué à Partisan. Cocréée et interprétée par le Suédo-Libanais Fares Fares (Le Caire confidentiel, Westworld), ce polar suit Johnny, un homme à tout faire qui se fait engager comme chauffeur dans une étrange communauté qui cache, derrière la promotion d’un mode de vie soi-disant sain, des dérives sectaires.

Saluée par le prix spécial d’interprétation pour l’ensemble de son épatant cast, mais aussi par le prix des lycéens, Red Light avec Carice van Houten, une série féministe coup de poing qui plonge dans le monde de la prostitution, a elle aussi marqué les esprits des festivaliers.

Le prix d’interprétation (non-genré comme de tradition à Canneseries) est revenu à Polina Maksimova pour sa prestation vibrante dans 257 Reasons to Live, une comédie dramatique sur une patiente qui tente de se reconstruire après un cancer.

Série française bientôt diffusée sur Arte, Moloch, une histoire sombre et étrange autour de combustions spontanées, repart quant à elle avec le prix du meilleur scénario.

 

Le palmarès complet 

Prix de la meilleure série

PARTISAN de Amir Chamdin et Fares Fares, sur une idée de Mauricio Molinari

Prix de la meilleure série courte

BRODER de Leandro Vital, Jonathan Barg, Andrés Sehinkman et Mauro Pérez Quinteros

Prix d’interprétation

POLINA MAKSIMOVA pour 257 Reasons to Live

Prix spécial d’interprétation

L’ENSEMBLE DU CAST DE RED LIGHT

Prix du meilleur scénario

Arnaud Malherbe et Marion Festraëts pour MOLOCH

Prix de la meilleure musique

Jon Ekstrand pour TOP DOG

Prix du public Le Parisien

VALIDE de Franck Gastambide

Prix série courte Télécâble Sat Hebdo

CLAIRE ET LES VIEUX de Edith Morin, Patrick Bilodeau, Sarah Pellerin et Charles Grenier

Prix des lycéens

RED LIGHT de Halina Reijn et Carice Van Houten

Retrouvez toute l’actualité des séries.
Source: cnews.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus