Déco

Cet appareil alternatif à la clim (et moins cher) pour se rafraîchir

Publicité

Moins cher qu’une clim et plus efficace qu’un ventilateur, le rafraîchisseur d’air est le compromis idéal pour refroidir sa maison. On vous en parle.

À quelques jours de l’été, la France connaît actuellement un épisode de fortes chaleurs intense et précoce. Pour tenter de garder leur maison au frais, nombreux sont les consommateurs à s’être rués sur les appareils antichaleur dans les supermarchés et magasins d’électroménagers. Moins vendus que les climatiseurs et les ventilateurs, les rafraîchisseurs d’air restent un moyen efficace pour rafraîchir votre intérieur. C’est d’ailleurs un bon compromis entre le ventilateur jugé inefficace pour certains et le climatiseur pas assez écolo et trop cher pour d’autres.

Qu’est-ce qu’un rafraîchisseur d’air ?

Le rafraîchisseur d’air est un appareil dont la fonction consiste, comme son nom l’indique, à faire baisser la température de quelques degrés. Pour cela, il aspire l’air chaud et l’humidifie grâce à de l’eau présente dans un réservoir situé à l’intérieur. L’air refroidi est ainsi rejeté dans la pièce. Contrairement au climatiseur, aucune fluide frigorigène n’est utilisée, ce qui le rend plus écologique.

Le rafraîchisseur d’air, moins cher qu’un climatiseur ?

Les modèles présents sur le marché sont beaucoup moins chers que les climatiseurs. Il faut compter entre 50 € pour une entrée de gamme à 500 € pour les appareils dernier cri (contre 300 à 1 000 € pour une clim mobile). Comptez environ 150 € pour un bon rapport qualité-prix. Mais ce n’est pas tout, la faible consommation électrique engendrée pendant son utilisation le rend plus économique qu’une clim.

Si vous disposez d’un petit budget, pensez aux enseignes de hard-discount qui proposent parfois des ventes à prix cassés. Dès jeudi prochain, l’enseigne Lidl mettra en vente un mini-rafraîchisseur d’air pour seulement 19,99 €. Mais pour shopper ce petit bijou aussi pratique que rafraîchissant, mieux vaut se lever tôt ! L’engouement pour le produit risque d’être fort.

Publicité

Le rafraîchisseur d’air est-il vraiment efficace ?

Dans un article publié jeudi dernier, les journalistes de l’UFC-Que choisir ont testé deux rafraîchisseurs d’air afin de mesurer leur efficacité. Moins imposants que le climatiseur classique, ces deux modèles, le Delonghi EV250.BK (199,99 €) et le Aerian EC9 (99,99 €) ont permis de refroidir de 3 °C en quelques minutes une pièce chauffée à 30 °C. C’est donc bien moins qu’un climatiseur mais suffisant pour éviter les coups de chaud pendant l’été. « Les rafraîchisseurs d’air sont une bonne solution pour gagner quelques degrés, mais n’ayez pas d’exigences trop importantes : en cas de températures extrêmes (canicule qui dure, chambre sous les combles, etc.), leur pouvoir rafraîchissant risque d’être insuffisant », conclut le magazine. Autre avantage, et pas des moindres, ces appareils sont bien plus silencieux que des climatiseurs.

Comment choisir un rafraîchisseur d’air ?

Plutôt que de vous jeter sur le premier venu, prenez plutôt le temps de comparer les modèles et leurs caractéristiques. Trois critères doivent être pris en compte pour l’achat d’un tel appareil : la puissance, le volume du réservoir ainsi que le débit d’air. Mieux vaut adapter ces trois éléments à la surface à rafraîchir. Plus la pièce sera grande, plus le réservoir devra être important en volume et l’appareil puissant.

À lire aussi :

Canicule : quels sont les départements en vigilance rouge et orange ?

Climatiseur : ne vous ruez pas sur les promos !

Vague de chaleur : l’astuce géniale pour dormir au frais, sans ventilateur ni clim

Source: Femmeactuelle.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page