Cheveux: les bons gestes en hiver

Cheveux: les bons gestes en hiver

Cheveux: les bons gestes en hiver
Avec le froid, le port du bonnet et l’électricité statique dans l’air… Notre routine capillaire doit s’adapter pour préserver au mieux nos cheveux.
Avec le froid, le port du bonnet et l’électricité statique dans l’air… Notre routine capillaire doit s’adapter pour préserver au mieux nos cheveux.

Ne pas trop rincer son après-shampoing

Pourquoi? Afin de laisser une fine couche de protection sur les longueurs et les pointes. Ainsi le cheveu sera moins sensible au froid et aux réjouissances hivernales.

Le bon geste: une fois vos cheveux propres, déposez l’après-shampoing, uniquement sur les longueurs (en évitant le cuir chevelu). Rincez légèrement à l’eau tiède, ne retirez pas tout le soin. Vous devez sentir la différence au toucher, vos cheveux sont plus soyeux.

Éviter l’eau froide en fin de rinçage

Pourquoi? Pour ne pas électriser le cheveu! Autant en été, la dernière eau de rinçage fraîche ferme les écailles et rend les cheveux plus brillants, en hiver, l’air ambiant étant plus sec, moins humide, les risques d’électricité statique sont plus grands.

Le bon geste: rincez à l’eau tiède mais un peu moins chaude que celle du shampoing.

Se brosser davantage les cheveux 

Pourquoi? Pour éviter de les voir (re)graisser trop vite sous votre bonnet! En effet, se couvrir la tête, augmente la transpiration du cuir chevelu et la production de sébum.

Le bon geste : brossez-vous les cheveux, tête en bas, le soir pour enlever la sueur et toutes les poussières accumulées.

Hydrater un max

Pourquoi? Le froid déshydrate et fragilise le cheveu. Sans oublier les agressions au quotidien: le port du bonnet, le frottement des vêtements, les variantes de température (chaud dedans, froid dehors), l’absence d’humidité dans l’atmosphère…

Le bon geste: prolongez votre routine cheveux avec un masque ou une huile capillaire, afin de leur offrir un bain d’hydratation. Vous pouvez, la veille du shampoing par exemple, imbibez vos cheveux d’une huile ou d’un soin profond. Pas le temps? Faites poser, une vingtaine de minutes, juste avant votre shampoing, un masque sur les longueurs.

b1.jpg

Masque traitement réparateur, Virtue, 32 € les 50 ml, chez Sephora. 

b21.jpg

L’huile de Leonor Greyl, 35,20 € les 95 ml. 

b3.jpg

Masque soin réparateur, Dr Pierre Ricaud, 16 € les 125 ml.

 

Sécher tout de suite les cheveux

Pourquoi? Le poids de l’eau peut fragiliser encore plus les cuticules. Et, sortir la tête encore mouillée en ville, en plus de risquer d’attraper un bon rhume, expose vos cheveux à encore plus de pollution. En effet, les particules polluantes s’accrochent plus facilement sur une tige capillaire mouillée. 

Le bon geste: pré-séchez tout de suite vos cheveux avec une serviette, idéalement en microfibres, ne les brossez pas quand ils sont encore mouillés (au risque de favoriser la casse). Séchez-les au séchoir, en veillant à bien diriger l’embout du sèche-cheveux, dans le sens des écailles afin de les “fermer” et d’accentuer la brillance. Prendre les écailles à rebrousse-poil, les ouvre, abîme et ternit le cheveu.

Merci à Raphaël Malicot, coiffeur-coloriste et fondateur de Moment Couleur.

Lire aussi: 

Quiz: savez-vous bien laver vos cheveux?

Cheveux secs: 5 recettes maison simples et efficaces

Source: Notretemps.com

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus