Beauté

Coloration : 10 couleurs de cheveux à éviter après 50 ans

Publicité

Pour rafraîchir notre look ou masquer nos cheveux blancs, nous sommes nombreuses à nous laisser tenter par une nouvelle couleur de cheveux. Mais attention, certaines nuances peuvent vieillir ou ternir le teint. Nos conseils pour une coloration réussie.

Evitez les colorations foncées

C’est le faux-pas capillaire numéro 1 : opter pour une nuance trop foncée. Passé 50 ans, les couleurs sombres accentuent et durcissent les traits du visage. Elles peuvent même vous donner un air triste et maladif. Alors tournez-vous plutôt vers des teintes claires, qui adoucissent et apportent de la lumière.
Comment savoir si la teinte choisie pour ma coloration est trop foncée ? Fiez-vous à vos sourcils. La couleur de vos cheveux ne doit pas être plus sombre que celle de vos sourcils.

Maîtrisez les reflets

Attention à ne pas vous tromper sur le choix du reflet de la coloration, il est déterminant. S’il faut bien sûr avant tout se baser sur votre carnation, sachez qu’après 50 ans, on vous conseillera d’opter pour des reflets chauds plutôt que froids. En effet, les blonds polaire, cendré, ou encore les marron foncés peuvent ternir votre teint. Pour donner un coup de jeune, choisissez au contraire des nuances chaudes comme le doré, le miel ou encore le cuivré.

Bannissez les excentricités

La clé d’une coloration réussie à 50 ans ? Le naturel. Oubliez donc les reflets roses, bleus ou encore orange et préférez des nuances qui s’adapteront à votre carnation et votre couleur d’yeux. Même conseil en matière de technique de coloration. Préférez les balayages discrets qui se fondent dans votre chevelure, aux colorations façon “tie and dye” (cheveux bicolores) qui manquent de naturel.

Découvrez ici les 10 couleurs de cheveux à éviter après 50 ans

Publicité

À lire aussi :

Les colorations des stars à plus de 50 ans

Cheveux : comment rattraper une coloration ratée ?

Coloration cheveux blond cacao : 25 idées pour vous inspirer

Couleur châtain clair : une touche de lumière

Source: Femmeactuelle.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page