En ce Moment

Confinement : La SNCF supprime à nouveau des TGV à partir de lundi

Publicité
Des policiers contrôlent les attestations de déplacements des passagers d'un train à la gare de Mulhouse.
Des policiers contrôlent les attestations de déplacements des passagers d’un train à la gare de Mulhouse. — AFP

Toujours moins de trains et de déplacements pendant cette période de confinement,​ saison 3. La
SNCF a annoncé vendredi qu’elle réduirait encore la cadence sur les TGV à partir de lundi 12 avril,
les mesures de restriction de la circulation ayant encore fait chuter la fréquentation.

Moins de la moitié des TGV en circulation selon les axes

La SNCF compte faire circuler 4 TGV sur 10 en moyenne sur les axes Sud-Est, Atlantique et Est, ainsi que pour les Ouigo. Sur l’axe Nord, l’offre reste réduite à 3 TGV sur 10. « Il s’agit d’une moyenne par axe, et l’offre est adaptée au cas par cas pour chaque destination », a remarqué un SNCF dans un communiqué, ajoutant que « l’offre pourra être renforcée les week-ends et durant les vacances scolaires selon les axes ».

La SNCF faisait circuler depuis le début de l’année 3 TGV sur 4 en moyenne, avant de réduire son offre le 29 mars, proposant de 3 à 6 TGV sur 10 selon les axes. Mais la demande a encore reculé avec l’annonce des nouvelles mesures sanitaires et les réservations en avril et mai sont en baisse de 70 % par rapport à 2019.

Pour les Intercités, la compagnie annonce quatre allers-retours par jour en semaine sur Paris-Clermont, Paris-Limoges-Toulouse, Bordeaux-Toulouse-Marseille, et un sur Nantes-Bordeaux, Nantes-Lyon, Toulouse-Hendaye et Clermont-Béziers.

L’offre de TER réduite de 80 %

Côté trains de nuit, la desserte du Sud-Ouest vers Toulouse reste suspendue, le Paris-Briançon étant toujours assuré en semaine (via Modane et une correspondance en bus). La relance du Paris-Nice, prévue le 7 avril, a été reportée à une date ultérieure. En région, le niveau de l’offre des TER dépend des décisions des régions. Elle est actuellement réduite à 80 % de la normale en moyenne.

Publicité

Quant aux liaisons internationales, Eurostar garde un unique aller-retour Paris-Londres par jour, ainsi qu’un Amsterdam-Bruxelles-Lille-Londres. La SNCF prévoit 4 allers-retours par jour Paris-Bruxelles pour Thalys (dont un Paris-Amsterdam et un Paris-Dortmund), 8 allers-retours vers l’Allemagne, 5 vers la Suisse, 2 vers l’Italie et 2 vers l’Espagne.

Billets remboursables et échangeables jusqu’au 30 avril

Pour se déplacer, les voyageurs doivent être munis de leur titre de transport et de leur attestation de déplacement dérogatoire. Tous les billets grandes lignes -TGV Inoui, Ouigo et Intercités, TER en correspondance- sont échangeables et remboursables sans frais jusqu’au dernier moment jusqu’au 30 avril. De plus, pour les abonnés « Mon Forfait Annuel » et « TGV Max », il n’y aura pas de prélèvement en avril, a noté la SNCF.

Source: 20minutes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page