Cornichon : tout savoir pour bien le planter

Saison, récolte, conservation… Découvrez comment faire vos propres cornichons à la maison et rapidement.

Comment planter un cornichon ?

Souvent confondu avec le concombre, le cornichon est un légume croquant que l’on adore déguster. Parfait pour l’heure de l’apéro, on le retrouve également dans les recettes de hamburgers ou de sandwiches maison. Si on le trouve facilement en bocaux, dans les rayons de supermarché ou sur les étals de marché, 90% des cornichons vendus sont issus de cultures indiennes. Pour assurer une traçabilité parfaite, pourquoi ne pas faire pousser vos propres cornichons ? C’est en tout cas, le joli défi que propose de relever Jardin d’Orante avec son kit “Mon cornichon maison“.

Pour faire pousser vos cornichons français à la maison, il vous suffit alors de casser les palets de terre, puis de les mettre dans un pot. Recouvrez d’eau, puis, déposez les graines dans un petit trou fait à l’aide de votre doigt. Recouvrez de terre et patienter. Une fois, les premières pousses apparues, vous pouvez décider de planter votre pied de cornichon en pleine terre. Pensez à l’arroser régulièrement pour éviter à la terre de se dessécher. Patientez encore un moment. Il faut compter en moyenne 21 à 23 jours, soit près d’un mois, pour voir arriver les cornichons à maturité. Il ne vous reste plus qu’à les récolter !

Quand planter un cornichon ?

Le cornichon débarque à la saison des barbecues ! Légume estival, il est conseillé de leplanter au mois de juin, afin de les récolter en juillet ou au début du mois d’août. La raison ? Pour bien pousser, le cornichon a besoin de beaucoup de soleil. Préférez donc les beaux jours et les températures avoisinant les 20/25 degrés afin de les laisser s’épanouir. Le cornichon est une plante qui pousse très vite et qui prend beaucoup de place. Si vous désirez la mettre en pleine terre, pensez à lui trouver un espace suffisamment grand. Si vous désirez en planter plusieurs plants, il est conseillé de les disposer tous les 60 cm environ. De cette façon, chaque plante pourra grandir à son rythme, sans gêner les autres.

Comment conserver les cornichons ?

Pour prolonger la conservation des cornichons, rien de mieux qu’un bocal ! Vous pouvez ainsi les glisser dans un bocal en verre avec du vinaigre, des graines de moutardes, du gros sel, un peu d’estragon et des petits oignons. Et parce que c’est délicieux, il se peut que votre pot se termine très rapidement. Avant de nettoyer le pot pour lui offrir une seconde vie, en pot à confiture ou en réserve de pâtes, pensez à ne surtout pas jeter l’eau des cornichons. À en croire nos grands-mères, ce jus possède de nombreuses vertus, et ce, surtout après le sport. Comme quoi, le cornichon français a vraiment tout bon !

À lire aussi :

Pickles : nos recettes faciles pour les préparer

Mais pourquoi les tomates ne rougissent pas au jardin ?

Nos conseils pour faire facilement un jardin écolo

Source: Femmeactuelle.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus