Coronavirus à Perpignan : Comment fonctionne l’hôtel hébergeant des patients contagieux ?

Coronavirus (illustration)
Coronavirus (illustration) — DAINA LE LARDIC/SIPA
  • Un hôtel de Perpignan accueille un centre d’hébergement pour les personnes contaminées par le Covid-19 depuis jeudi. Sept personnes s’y trouvaient ce dimanche.
  • Elles sont suivies par un médecin, un infirmier et des secouristes.

A Perpignan (Pyrénées-Orientales),
un centre d’hébergement pour les personnes contaminées par le
Covid-19 a ouvert dans un hôtel. Un dispositif mis en place par la préfecture et l’Agence régionale de santé, dans un contexte de « progression rapide des infections » dans cette ville. Comment fonctionne ce centre ?

Le lieu, qui accueillait ce lundi matin neuf personnes sur les 35 chambres mises à disposition, est destiné à accueillir les personnes « qui ont besoin de se confiner, mais qui n’ont pas forcément les moyens matériels de le faire dans de bonnes conditions », expliquait ce dimanche à 20 Minutes Kevin Mazoyer, le secrétaire général de la préfecture des Pyrénées-Orientales et sous-préfet de Perpignan.

« Il peut s’agir d’une personne hospitalisée à cause du Covid-19, mais qui n’a plus besoin de rester à l’hôpital, ou d’une personne qui se rend dans un centre de consultation, qui se trouve être atteinte par le virus, mais qui n’a pas besoin d’être hospitalisée, poursuit le représentant de l’Etat. Ces personnes restent cependant contagieuses. Pour un certain nombre, elles sont, dans leur foyer, la seule personne atteinte, et risquent de transmettre la maladie aux autres membres de la famille. »

Des secouristes présents 24 heures sur 24

Ce confinement au sein de l’hôtel ne peut se faire que sur la base du volontariat. Une fois admises dans ce centre, les personnes n’ont pas la possibilité de quitter leur chambre, elles peuvent seulement prendre l’air sur leur balcon. « Mais ce n’est pas une mesure coercitive », précise cependant Kevin Mazoyer. Si un pensionnaire, au bout de quelques jours, souhaite quitter l’hôtel, il en aura le droit. « Les sept premières personnes présentes s’inscrivent parfaitement dans le dispositif, et respectent les consignes, cela fonctionne bien », indique le secrétaire général de la préfecture.

Les personnes confinées sont prises en charge sur place par un médecin, et un infirmier. Des membres de la Fédération française de sauvetage et de secourisme sont également présents, et se relaient 24 heures sur 24. « Ils surveillent que les personnes hébergées aillent bien, et leur apportent les repas, préparés par le département des Pyrénées-Orientales, dans des conditions sécurisées », poursuit le sous-préfet de Perpignan.

« Les équipes du département ont fourni, livré et installé du matériel [percolateurs, chariots, frigos et autres matériels de restauration], indique la collectivité, de son côté. Le département fournira aussi tous les repas [petit-déjeuner, déjeuner et dîner] jusqu’à [ce] dimanche, les équipes de l’UDSIS [l’Union départementale scolaire et d’intérêt social] prenant ensuite le relais pour les jours suivants. » Un service de ménage, réalisé dans des conditions sécurisées, a également été mis en place au sein de l’hôtel.

Des chambres « délimitées » du reste de l’établissement

C’est le médecin qui préconisera, une fois qu’elles ne seront plus contagieuses, le départ des personnes de ce centre d’hébergement. « Le médecin leur donne, lorsqu’elles arrivent, un nombre de jours approximatifs pendant lesquels elles devront rester au sein du centre, puis une évaluation est faite régulièrement », reprend Kevin Mazoyer.

Dans cet hôtel, les chambres mises à la disposition des personnes contaminées sont « strictement délimitées » par rapport au reste de l’établissement. « Au moment où on a ouvert le dispositif, il restait deux ou trois clients, ils étaient en train de partir progressivement », souligne le sous-préfet des Pyrénées-Orientales. L’hôtel restera fermé à la clientèle jusqu’au 1er mai, a appris 20 Minutes. Et si le besoin s’en faisait ressentir, d’autres chambres pourraient être libérées pour les patients.

Dans les Pyrénées-Orientales, selon le dernier bilan de l’Agence régionale de santé, publié samedi à 18 h, il y a 123 personnes atteintes par le Covid-19 hospitalisées, dont 33 se trouvent en réanimation. Neuf personnes sont mortes dans le département dans les établissements de santé, et huit ont pu regagner leurs domiciles.

Source: 20minutes.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus