En ce Moment

Coronavirus : Attention, cette carte de France du déconfinement n’est pas officielle

Publicité
Cette carte est présentée sur les réseaux sociaux comme celle du déconfinement en France à partir du 11 mai.
Cette carte est présentée sur les réseaux sociaux comme celle du déconfinement en France à partir du 11 mai. — Capture d’écrans
  • Une prétendue carte interactive du déconfinement circule depuis mardi sur les réseaux sociaux et interroge les internautes sur son caractère officiel. 
  • Il s’agit en réalité d’une carte réalisée par un site Internet médical. Bien que basée sur les données l’agence Santé publique France, elle ne présente pas de caractère officiel. 
  • Attention, il ne s’agit donc pas d’une carte du déconfinement, dont les modalités doivent être détaillées prochainement par le gouvernement.

EDIT du 23 avril à 17h25 : titre précisé et ajout de la réaction du créateur du site « Le Guide Santé »

Chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus de la fin du confinement et, pour savoir à quelle sauce ils vont être mangés, les internautes scrutent la moindre indication quant aux modalités de déconfinement. Depuis ce mardi, une carte relayée sur les réseaux sociaux présente 45 départements, sur les 96 métropolitains, comme susceptibles d’être déconfinés dès le 11 mai prochain.

Après une première carte publiée sur Facebook et mentionnée par Cyril Hanouna dans l’une de ses émissions le 6 avril dernier – carte qui s’est avérée mensongère – les internautes ont retenu la leçon et sont sur leurs gardes. « Euh info ou fake news ? On sait plus », se demande ainsi une utilisatrice sur Facebook. « Où avez-vous eu cette information ? Est-elle fiable ? », interroge une autre. 20 Minutes leur répond.

Une carte du déconfinement français issue du site Le Guide Santé a été relayée sur Facebook.
Une carte du déconfinement français issue du site Le Guide Santé a été relayée sur Facebook. – Capture d’écrans

FAKE OFF

Cette carte n’est pas officielle et pour cause : le plan de déconfinement doit être présenté par le gouvernement à la fin du mois seulement. Il est en cours de préparation sous l’égide du haut fonctionnaire
Jean Castex. Les ministres concernés par le déconfinement ont remis mercredi à Matignon une première mouture de leurs plans pour l’après-11 mai qui seront intégrés dans un projet global.

Publicité

De son côté, le président de la République a donné quelques indices sur le futur plan de déconfinement à l’occasion de son déplacement en Bretagne mercredi, en évoquant notamment des mesures différentes « selon les secteurs d’activité ou selon les régions ». Mais pour l’heure, il est impossible de dire à quoi va ressembler le déconfinement dans l’Hexagone.

Présentée à tort sur Facebook comme une carte du déconfinement, cette infographie a été publiée par un site internet baptisé « Le Guide Santé », qui assure que les départements en bleu sont « éligibles au déconfinement » le 11 mai, au contraire de ceux classés en rouge. Le site indique s’appuyer sur des données de l’agence Santé publique France (qui ne contient aucune indication sur un éventuel déconfinement par département), tout en s’accordant une certaine liberté dans l’élaboration des critères choisis pour bâtir cette carte.

Explications du Guide Santé : « Nous avons décidé de marcher dans les pas de l’Académie nationale de médecine qui recommande une sortie du confinement pour les régions où sont observées une décroissance nette du nombre de patients Covid-19 devant être hospitalisés et un retour des besoins de réanimation à l’état pré-épidémique »,
écrivent les auteurs de cette carte, qui l’ont ainsi fabriqué de toutes pièces à partir des données publiques. Si l’Académie de Médecine a effectivement recommandé ces critères pour mettre en place le déconfinement en France, rien ne dit que le gouvernement suivra cette recommandation.

Le site se présente comme « un média d’investigation santé, une e-conciergerie santé, un guide pour l’hospitalisation » diffusant « des actualités et des informations de qualité validées par les autorités de santé ». Mais, dans le même temps, il se décrit comme un « portail sur les établissements de santé en France (annuaire, témoignage et avis patients, données pratiques) ». Difficile donc de savoir exactement où se situe ce site sur l’échelle de crédibilité des publications scientifiques. 

Le créateur du site, le docteur Jean-Pascal Del Bano, a tenu à apporter quelques précisions. Sur la carte, d’abord : « On s’est dit que si d’emblée on avait mis un bandeau “carte non-officielle” en rouge, on n’aurait peut-être pas eu toutes ces réactions. La modification est en cours par nos équipes et on fait très humblement notre mea culpa sur ce point. » 

« A l’origine, nous sommes un site qui recense et réalise un palmarès des hôpitaux français, poursuit-il. On est médecins, on a été directeur d’hôpitaux privés, on va dire que c’est notre monde. Et après, on a évolué en réalisant quelques travaux d’investigation comme ce dossier sur la fracture territoriale dans le monde de la dermatologie, on en a un qui arrive sur l’ophtalmologie. On est un site indépendant, on ne dépend d’aucune autorité et on a donc une certaine liberté rédactionnelle. »

Enfin, concernant la carte de déconfinement en question, Jean-Pascal Del Bano explique avoir « voulu montrer ce à quoi pourrait ressembler le déconfinement territorial en fonction de données officielles de Santé publique France », tout en précisant que « cela ne représente en rien l’avis du gouvernement. » 

Source: 20minutes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page