Coronavirus en Italie : les enfants retrouveront l’école le 14 septembre avec une “sécurité maximale”

Les jeunes italiens retrouveront le 14 septembre le chemin de leurs écoles, fermées depuis le 9 mars pour cause de coronavirus, a annoncé vendredi le Premier ministre Giuseppe Conte.

Les établissements scolaires rouvriront à cette date avec une série de mesures supposées garantir la distanciation sociale et une “sécurité maximale“, a expliqué M. Conte au cours d’une conférence de presse.


►►►  : Toutes nos infos sur le coronavirus


L’école est au centre de la politique gouvernementale. […] Le gouvernement a beaucoup travaillé, avec le monde de l’éducation dans son ensemble” pour définir des “lignes directrices” pour la réouverture des établissements scolaires, a-t-il assuré.

Nous voulons des classes moins encombrées. Je n’aime pas du tout les classes + poulaillers +, nous ne les tolérerons plus“, a promis le chef du gouvernement, promettant un milliard d’euros d’investissements supplémentaires pour “une école plus moderne, plus sûre et plus inclusive“. “Fermer les écoles (le 9 mars) a été un choix très douloureux, a rappelé le chef du gouvernement.

Nous sommes conscients que nous n’étions pas préparés à gérer l’enseignement à distance avec un maximum d’efficacité, a-t-il reconnu, soulignant au passage les “efforts imposés aux familles, comme aux “enfants contraints de rentrer chez eux.

Les directives du ministère de l’Education prévoient une batterie de mesures pour prévenir la contamination au Covid-19 : entrées et sorties à tour de rôle, classes séparées en groupes avec des élèves d’âges différents, cours de 40 minutes au lieu de 60, enseignement en partie à distance, etc.

Un projet qui ne fait pas que des heureux

Ce projet suscite néanmoins des interrogations dans le pays.”Tout le monde à l’école est en révolte. Personne n’aime le projet” du ministère de l’éducation, estimait ainsi vendredi le quotidien La Repubblica.

Premier pays touché hors de Chine, l’Italie a payé un lourd tribut à l’épidémie de nouveau coronavirus, avec en date de vendredi 34.708 morts et près de 240.000 personnes contaminées.

La maladie semble aujourd’hui maîtrisée, si l’on en croit les chiffres des autorités sanitaires, avec entre 18 à 30 décès par jour ce début de semaine, et un nombre de contaminations réduit.

Plusieurs foyers de contamination sont néanmoins apparus ces trois dernières semaines dans la péninsule. Pour cette seule dernière semaine, dix nouveaux foyers ont été identifiés, selon les médias italiens.

Source: rtbf.be

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus