Covid-19 : une crise sans fin pour les boîtes de nuit

Cinq mois de fermeture pour cause de crise sanitaire et la poussière a remplacé les fêtards dans cet établissement parisien.

Michel, le propriétaire, a déjà subi de lourdes pertes, alors le coup de pouce du gouvernement qui s’est engagé à payer les loyers et les factures d’électricité jusqu’à 15.000 euros par mois est le bienvenue.

Retrouvez toute l’actualité sur le Coronavirus ICI
Source: cnews.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus