En ce Moment

Edouard Philippe ferait un meilleur président qu’Emmanuel Macron, selon une majorité de Français

Publicité
Edouard Philippe est considéré comme plus sympathique et compétent qu’Emmanuel Macron. [CHARLES PLATIAU / POOL / AFP]

Emmanuel Macron dans une mauvaise passe. Selon le dernier baromètre politique d’Odoxa pour Public Sénat, LCP et la presse régionale, Edouard Philippe serait jugé plus compétent que l’actuel chef de l’Etat.

A la question, «qui préférez-vous entre Edouard Philippe et Emmanuel Macron», 64% des personnes sondés ont choisi l’ancien Premier ministre.

Celui qui a lancé en octobre 2021 le parti «Horizons» est jugé plus compétent (65%), sympathique (63%) et proche des gens (54%) qu’Emmanuel Macron.

Conséquence de cette popularité, 61% des personnes interrogées estiment qu’Edouard Philippe ferait un meilleur président de la République qu’Emmanuel Macron (35%), actuellement en poste.

Emmanuel Macron en baisse de popularité

Cette confiance nouvelle en Edouard Philippe pourrait s’expliquer par la baisse de popularité d’Emmanuel Macron. Pour la première fois depuis l’été dernier, le président de la République est passé sous la barre des 40%, selon le baromètre d’Odoxa.

Publicité

Le chef de l’Etat paierait notamment son entretien polémique au Parisien au cours duquel il avait déclaré vouloir «emmerder les non-vaccinés».

Comme un symbole de cette sortie médiatique, 76% des Français interrogés par Odoxa verraient en Emmanuel Macron une personnalité plus brutale qu’Edouard Philippe.

Des tensions entre Edouard Philippe et Emmanuel Macron

L’actualité commune entre les deux hommes a récemment été marquée par certaines tensions. La cause, la fusion annulée entre «Horizons», le parti d’Edouard Philippe et «Agir», celui de Franck Riester, sur ordre d’Emmanuel Macron.

En effet, l’Elysée verrait d’un mauvais œil les ambitions du maire du Havre, bien qu’il ait annoncé qu’il ferait campagne pour Emmanuel Macron lors de la prochaine élection présidentielle.

A la suite de cet épisode délicat, Edouard Philippe a annoncé le 19 janvier dernier que «l’incident» était «clos».

Il a ainsi réactivé sa participation sous condition à la maison commune de la majorité.

Source: cnews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page