Grossesse

Faut-il rémunérer les femmes enceintes pour arrêter de fumer ?

Publicité

Faut-il rémunérer les femmes enceintes pour arrêter de fumer ? C’est en tout cas le système qu’ont mis en place plusieurs villes françaises. Le principe est simple : “récompenser” les femmes enceintes pour qu’elles arrêtent la cigarette. Une initiative qui divise mais qui commence à faire ses preuves.

Faut-il rémunérer les femmes enceintes pour arrêter de fumer ?

On le sait,

tabac et grossesse ne font pas bon ménage. Pourtant, un grand nombre de femmes enceintes continuent de fumer lorsqu’elles attendent un bébé. Et les chiffres français sont alarmants. En Bretagne, par exemple, 28 % des femmes continuent de fumer au 3e trimestre de leur grossesse. Une situation préoccupante qui a poussé l’Agence régionale de Santé (ARS) Bretagne, l’Assurance Maladie et le collectif Mois sans tabac Bretagne à organiser une journée régionale de réflexion sur le

tabagisme féminin, le 28 janvier. 

Publicité

Récompenser les femmes enceintes

Une expérimentation a été mise en place ces derniers mois dans plusieurs villes françaises et propose de

récompenser” les femmes enceintes qui arrêtent de fumer durant leur grossesse. Menée à Brest, Nantes, Paris et Pau, cette étude a suivi 460 femmes enceintes, selon le

journal 20 minutes. Les femmes reçoivent un bon d’achat de 20 euros à chaque consultation si elles n’ont pas touché à une cigarette. Et pour vérifier leur abstinence, des mesures de taux de monoxyde de carbone dans les poumons sont effectuées. Les résultats ne seront cependant pas connus avant le mois de juin. 

Une initiative qui peut en choquer plus d’un mais qui commence à faire ses preuves. En 2015, une

étude écossaise proposait une

compensation financière aux femmes enceintes fumeuses. Près de 23 % des femmes qui avaient reçu un bon d’achat avaient arrêté de fumer, contre 9 % des femmes qui n’avaient pas eu de compensation financière. Et selon les estimations des chercheurs britanniques, donner des bons d’achat aux femmes durant leur grossesse serait moins coûteux pour la sécurité sociale. Ils expliquent que les soins liés aux maladies causées par le tabac, pour le bébé ou la maman sont plus onéreux que cette compensation financière.   

Les risques du tabac pendant la grossesse

Cette méthode divise les professionnels de santé. Mais une chose est sûre : il faut informer les femmes enceintes des

dangers du tabac durant une grossesse. Le tabagisme maternel entraîne des conséquences néfastes pour le foetus et pour la mère. Fumer augmente les risques de fausse couche, d’accouchement prématuré et de grossesse extra-utérine. Il augmente aussi les risques de retard de croissance intra-utérin et de malformation chez le foetus. 

Sources :

  • 20 Minutes – en ligne

    ici.

  • Agence Régionale de Santé Bretagne – en ligne

    ici.

Source: Doctissimo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page