Médicaments

Gamme de médicament TICLOPIDINE MYLAN

Publicité

Mise à jour : Lundi 03 juin 2019

Famille du médicament :

Antiagrégant plaquettaire

03/06/2019 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Publicité

Ce médicament est un générique de TICLID

Dans quel cas le médicament TICLOPIDINE MYLAN est-il prescrit ?

C’est un fluidifiant du sang qui appartient à la famille des antiagrégants plaquettaires.

Il est utilisé dans la prévention des accidents vasculaires :

  • après un accident vasculaire cérébral dû à l’athérosclérose,

  • chez les malades atteints d’artérite des membres inférieurs.

Il est également utilisé dans la prévention de l’obstruction des endoprothèses coronaires (stent).

Présentations du médicament TICLOPIDINE MYLAN

TICLOPIDINE MYLAN 250 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament TICLOPIDINE MYLAN

p cp
Ticlopidine chlorhydrate 250 mg

Contre-indications du médicament TICLOPIDINE MYLAN

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

  • hémorragie ou prédisposition aux hémorragies,

  • ulcère de l’estomac ou du duodénum,

  • antécédents de déficit important en plaquettes ou en globules blancs.

Attention

Ce médicament peut être responsable d’une baisse du nombre des globules blancs ou des plaquettes dans le sang. Des analyses régulières sont nécessaires, notamment pendant les trois premiers mois de traitement ; elles doivent être faites en urgence en cas d’angine, d’ulcérations de la bouche ou de fièvre anormale, qui peuvent traduire cette anomalie sanguine.

Des précautions sont nécessaires en cas d’insuffisance hépatique.

L’effet du médicament persiste une semaine après son arrêt.

Avant une intervention chirurgicale, il convient de prévenir l’anesthésiste de la prise du médicament au moins une semaine avant l’opération.

Interactions du médicament TICLOPIDINE MYLAN avec d’autres substances

Informez votre médecin si vous prenez de l’aspirine, un AINS, un anticoagulant, ou un médicament contenant de la théophylline ou de la phénytoïne.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L’effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l’allaitement est déconseillé.

Mode d’emploi et posologie du médicament TICLOPIDINE MYLAN

Ce médicament est pris de préférence au cours des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé, matin et soir.

Effets indésirables possibles du médicament TICLOPIDINE MYLAN

Hémorragie.

Diarrhée, nausées et autres troubles digestifs.

Éruptions cutanées, réaction allergique.

Hépatites réversibles (rares).

Rares mais graves : anomalies de la numération formule sanguine (voir Attention).

Laboratoire Mylan
Source: eurekasante.vidal.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page