GAYA PESSAIRES MILEX

GAYA PESSAIRES MILEX

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Domaines d’utilisation : Pessaires

Formes, Présentations

Pessaire :

6 modèles disponibles :

  • Anneau (T0 à T13, de 44 à 127 mm de diamètre).

  • Anneau avec support (T0 à T13, de 44 à 127 mm de diamètre).

  • Cube perforé (T0 à T7, de 25 à 57 mm de diamètre).

  • Dish urétral (T0 à T6, de 55 à 85 mm de diamètre).

  • Donut (T0 à T7, de 51 à 95 mm de diamètre).

  • Gellhorn (T1 à T10, de 38 à 95 mm de diamètre).

Composition

Silicone médical.

(Sans latex, sans phtalates, sans produits d’origine animale.)

Propriétés, Utilisation

Les pessaires apportent un soutien mécanique aux organes pelviens et au périnée, et sont indiqués pour corriger ou pour prévenir :

  • Le prolapsus génital (cystocèle, hystérocèle, rectocèle).

  • L’incontinence urinaire à l’effort.

Ils peuvent être indiqués :

  • En alternative à la chirurgie, lorsqu’elle est contre-indiquée ou non souhaitée par la patiente.

  • En traitement transitoire, en attendant la chirurgie afin de soulager la patiente de ses symptômes.

  • Comme outil de diagnostic et d’aide à la décision, afin d’évaluer et d’anticiper les effets de la chirurgie sur la symptomatologie (et notamment révéler une éventuelle incontinence masquée).

  • En préparation de la chirurgie, pour optimiser les conditions de l’opération en réduisant une éventuelle ulcération des muqueuses secondaire à l’extériorisation des tissus, et en limitant le risque infectieux.

  • En traitement ponctuel ou de confort, notamment pendant la grossesse ou en post-partum, ou encore pendant certaines activités physiques.

  • En prévention, notamment pour les femmes pratiquant des sports dits « d’impact ».

ModèlePrincipales indications
AnneauProlapsus léger ou moyen (grade I ou II), de la vessie et/ou de l’utérus.

Peut être maintenu en place.

Anneau avec supportProlapsus léger ou moyen (grade I ou II), de la vessie et/ou de l’utérus.

Peut être maintenu en place.

Cube perforéTout type de prolapsus (grade I, II, III ou IV).

Incontinence urinaire à l’effort.

Doit être retiré tous les soirs.

Dish urétralIncontinence urinaire à l’effort.

Prolapsus léger ou moyen + incontinence urinaire à l’effort.

Peut être maintenu en place.

DonutProlapsus moyen ou important (grade III ou IV).

Incontinence urinaire à l’effort.

Peut être maintenu en place.

GellhornProlapsus moyen ou important (grade III ou IV).

Peut être maintenu en place.

Mode d’emploi

Voir notices pour plus d’informations spécifiques à chaque modèle.

 

Choix de la taille :

Procéder à un examen pelvien standard. Procéder à une première approximation de la taille en mesurant la longueur et la largeur du dôme vaginal avec l’index et le majeur (du cul-de-sac de Douglas à la symphyse pubienne). Cette mesure permet généralement de déterminer la taille adéquate, à une ou deux tailles près. Il est ensuite important de procéder à l’essai du pessaire ainsi sélectionné.

Insertion du pessaire :

Instructions à partager à la patiente :

  1. Porter des gants secs.

  2. Si nécessaire, lubrifier l’extrémité d’insertion du pessaire avec un gel lubrifiant à base d’eau.

  3. Réduire le pessaire le plus possible (le plier en 2 dans le cas de l’Anneau).

  4. Amener le pessaire au-delà du col utérin jusque dans le cul-de-sac vaginal postérieur. Laisser le pessaire reprendre sa forme après le passage de l’entrée du vagin.

  5. Demander à la patiente de s’asseoir, de se lever et de pousser légèrement. S’il n’y a pas de fuite et si la patiente ne ressent pas d’inconfort avec le pessaire installé, lui demander de vider sa vessie. Un pessaire correctement installé corrige le relâchement des tissus et remonte l’utérus dans le vagin. Si la patiente peut vider sa vessie sans difficulté et que le pessaire reste en place après réexamen, et si la patiente ne ressent pas d’inconfort dû au pessaire, cela indique que la bonne taille a été sélectionnée. Les sensations peuvent varier selon les patientes.

    Si la patiente est incapable d’uriner une fois le pessaire installé, le retirer et installer un pessaire de la taille inférieure. Répéter la procédure.

  6. Examiner la patiente quand elle est debout pour s’assurer que le pessaire n’a pas bougé. Une fois qu’il est en place, la patiente ne doit pas sentir le pessaire. Le pessaire ne doit pas être trop petit car il pourrait tourner ou être expulsé, et il ne doit pas être trop grand pour ne pas causer d’inconfort.

    Remarque : un pessaire qui tourne ou qui tombe n’est pas forcément un pessaire trop petit. Un pessaire trop grand, ne pouvant pas se positionner correctement au fond du vagin, peut également tourner voire tomber.

  7. Le professionnel de santé doit pouvoir passer, en forçant un peu, un doigt entre le pessaire et les parois du vagin. Si l’espace est trop petit pour le faire, essayer avec la taille inférieure. Si l’espace est trop grand, le pessaire sera inefficace et peut tourner, et même être expulsé.

  8. Il est parfois nécessaire d’installer un pessaire de taille ou de type différent sur une même patiente après un certain laps de temps. Ne pas partir du principe qu’un remplacement se fera automatiquement avec un pessaire de même taille. Vérifier l’ajustement du dispositif pour s’assurer du confort de la patiente et de la correction de ses symptômes.

  9. La durée de vie d’un pessaire est limitée. Rechercher fréquemment des signes de détérioration (fissures ou cassures dans la surface en silicone). Un pessaire endommagé doit être remplacé.

  10. Des ulcérations et des érosions se produisent fréquemment en cas de prolapsus intégral, en raison de l’irritation du col utérin ou des parois vaginales. Si possible, réduire la masse et traiter l’irritation sont les premières étapes à effectuer avant l’utilisation d’un pessaire. La réduction du prolapsus peut résoudre l’irritation du col utérin ou du vagin. Vérification de la cytologie cervicale (frottis) et/ou biopsie selon l’indication clinique.

  11. À chaque visite, le vagin doit être soigneusement examiné à la recherche d’un signe de pression ou de réaction allergique. La patiente doit être questionnée concernant ses pertes vaginales, ses problèmes de transit ou urinaires. Il peut s’avérer nécessaire d’installer une autre taille ou un tout autre type de pessaire.

  12. Le professionnel de santé peut indiquer à la patiente comment retirer, nettoyer et réinsérer elle-même son pessaire. Cette procédure peut être exécutée par la patiente tous les soirs ou même une fois par semaine dans des circonstances idéales.

Retrait du pessaire :

Instructions à partager à la patiente :

Utiliser un doigt pour appuyer sur la fourchette vulvaire. Crocheter le pessaire avec un ou deux doigts et tirer doucement, en imprimant une légère pression vers la paroi postérieure du vagin, jusqu’à ce que le pessaire soit complètement sorti. Utiliser un gel lubrifiant à base d’eau si besoin pour aider au retrait.

Suivi recommandé :

Instructions à partager à la patiente :

Demander à la patiente de :

  • Revenir dans les 24 heures pour un premier examen.

  • Revenir dans les 3 jours pour un deuxième examen.

  • Revenir régulièrement pour des examens espacés de quelques mois.

Remarque : la planification des examens de suivi peut être modifiée à la discrétion du professionnel de santé, en fonction des besoins de la patiente et en fonction de la fréquence à laquelle elle retire et nettoie son pessaire.

Nettoyage, désinfection et stérilisation :

Nettoyage :

Instructions à partager à la patiente :
  1. Préparer une solution de nettoyage en mélangeant un savon doux à de l’eau du robinet, en respectant les consignes de concentration du fabricant du savon. Préparer cette solution dans un récipient assez grand pour pouvoir immerger complètement le dispositif.

  2. Laisser tremper et frotter :

    • Laisser tremper le dispositif dans le récipient de solution de nettoyage pendant au moins 5 minutes.

    • Après la période de trempage de 5 minutes, frotter le dispositif pendant au moins 15 secondes avec une brosse à poils doux, telle qu’une brosse à dents ou une brosse à tube. Frotter le dispositif dans l’eau pour éviter la dissémination des contaminants dans l’air.

    • Après avoir frotté, vérifier visuellement l’absence de résidus de saletés sur le dispositif.

  3. Rincer :

    • Retirer le dispositif de la solution de nettoyage et le rincer abondamment sous l’eau courante, pendant au moins 30 secondes.

    • Laisser sécher le dispositif.

Désinfection de haut niveau :

Préparer un récipient de solution de désinfection de haut niveau dans un récipient assez grand pour immerger totalement le dispositif.

  1. Transférer le dispositif dans le récipient pour le trempage. S’assurer que le dispositif est entièrement immergé dans la solution désinfectante. Faire tremper le dispositif pendant 15 minutes, ou pendant le temps indiqué sur la notice d’utilisation de la solution désinfectante.

  2. Rincer soigneusement le dispositif dans de l’eau stérile pendant 5 minutes.

  3. Laisser sécher.

Stérilisation :

Procédé de stérilisationTempérature d’expositionDurée d’expositionTemps de séchage
Vide partiel134 °C3 minutes30 minutes
Vide partiel132 °C4 minutes30 minutes
Gravité121 °C30 minutes30 minutes

Contre-indications

Ne pas utiliser en cas d’allergie au silicone.

La pose du pessaire doit être évitée ou reportée dans les cas suivants :

  • Saignements anormaux.

  • Pertes vaginales anormales.

  • Présence d’infection génitale.

  • Présence d’ulcérations vaginales.

  • Endométriose.

Le port d’un pessaire par une femme enceinte est laissé au jugement du professionnel de santé.

Voir notice d’utilisation.

Précautions d’emploi

  • Ne pas tirer sur le cordon du pessaire Cube avant d’avoir ôté l’effet de succion qu’il exerce sur la paroi vaginale. La patiente risque de se faire mal voire de se blesser, et le cordon risque de casser afin de l’éviter.

  • N’utiliser que du gel lubrifiant à base d’eau au contact du pessaire. Les autres gels lubrifiants (à base de silicone, d’huile ou de vaseline) sont susceptibles d’endommager le pessaire.

  • Nettoyer le pessaire avant la première utilisation (il est recouvert d’une fine couche de poudre de qualité alimentaire lorsqu’il est neuf). Le nettoyer aussi régulièrement que possible.

  • Les tailles 11, 12 et 13 du pessaire Anneau et du pessaire Anneau avec support contiennent une tige métallique. Ils doivent être retirés avant une radiographie ou une IRM.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe IIa.

Marquage CE 0086 (93/42/CEE modifiée par la directive 2007/47/CE).

Documents utiles Gyneas

  • Notice d’utilisation
    Notice d’utilisation GAYA pessaire cube perforé milex

  • Notice d’utilisation
    Notice d’utilisation GAYA pessaire donut milex

  • Notice d’utilisation
    Notice d’utilisation GAYA pessaire dish uretral milex

  • Notice d’utilisation
    Notice d’utilisation GAYA pessaire gellhorn milex

  • Notice d’utilisation
    Notice d’utilisation GAYA pessaire anneau milex

  • Autres documents de bon usage (Produit) - (Laboratoire)
    Illustration pessaire en place

GAYA

10, rue de Penthièvre. 75008 Paris

Tél : 01 84 60 24 22

Site web : www.mylittlepessaire.com

Source: Eurekasante.vidal.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus