Do it Yourself

J’ai fait une planche à roulettes lance-flammes et vous pouvez en faire une aussi bien

Publicité

Sans doute la chose la plus dangereuse, imprudente et étonnante sur quatre roues : un skateboard qui crache le feu !

Fabriqué à partir de composants hors de l’étagère, et activé par deux interrupteurs à pied. L’un pour poser la piste, l’autre pour s’enflammer. Peut-être que ça aurait dû être le skateboard de Marty Mcfly ?

Plus d’infos : instructables.com

C’ est le produit fini — Flamethrower skateboard. Ci-dessous vous pouvez trouver l’explication comment le faire

Tout d’abord, vous devez obtenir les questions

Il n’y a pas grand-chose à faire flammes de votre pompe de skateboard, une simple pompe à carburant et quelques autres pièces de la quincaillerie est tout ce qu’il faut :

Skateboard ; pompe à carburant universelle 12V ; alimentation rechargeable 12V ; bouton-poussoir style arcade avec interrupteur microcontrôleur ; générateur électronique universel ; cartouche carburant 10oz ; tube en vinyle 1/4″ ; réducteur de tuyau (pour mettre au point le spray de carburant) ; bande velcro ; agrafes pour tuyau ; Multimètre (toujours un bon idée de vérifier vos circuits).
Y compris la planche à roulettes ce projet était inférieur à 100$. Certains des composants énumérés ici ne sont vendus que dans des ensembles, où je n’en avais besoin que 1 — l’estimation des prix ne compte que ce que j’ai utilisé.

Publicité

Ensuite, vous devez organiser les composants

Avant de s’engager à monter quoi que ce soit sur le dessous de la planche à roulettes, les plus gros composants ont été arrangés pour voir où les choses s’adaptent le mieux.

La troisième étape consiste à attacher les composants

Une fois que tous les composants semblaient s’adapter, du ruban Velcro a été placé sur le réservoir de carburant et la batterie avec le ruban Velcro correspondant dans certains endroits sur le dessous de la carte.

Suivant — ajout des commutateurs de fonctionnement

Après avoir localisé l’endroit où je voulais mes interrupteurs, j’ai utilisé une scie cloche pour créer une ouverture pour le bouton de style arcade (qui actionnerait la distribution de carburant) et une scie cloche plus petite pour le générateur d’étincelles. Les
deux interrupteurs sont conçus pour être montés avec la bride en haut, et la partie du bouton en saillie. Un écrou de verrouillage correspondant peut être fixé par le dessous, en sandwich la carte entre les deux et en fixant les interrupteurs en place.

Ensuite, vous devez travailler sur l’électronique

L’ électronique pour ce projet est très facile. La pompe à carburant fonctionne sur 12V DC, une tension très courante qui a beaucoup d’options pour une alimentation électrique. Les fils de la pompe ont été coupés et les extrémités ont été dénuées. La batterie avait une prise qui est utilisée à la fois pour charger et alimenter l’alimentation, la prise a été coupée et les fils dépouillés.

Le fil positif pour la batterie a été étiqueté, de sorte qu’il a été soudé à la pompe. Le fil négatif a été soudé à l’interrupteur à pied, puis de retour à la pompe et se terminant à la batterie.
Une fois que tous les fils ont été soudés, j’ai protégé les connexions avec thermorétractable.

Et maintenant, vous devez installer le sparker

Le générateur d’allumage électrique fonctionne en ayant deux électrodes qui créent une étincelle lorsqu’elles sont suffisamment proches l’une de l’autre pour que l’électricité saute l’écart. Pour les maintenir dans la bonne position par rapport à l’autre, et assez près du sol pour enflammer le carburant, j’ai fait un support métallique à partir d’un morceau d’acier de ferraille.

Les électrodes ont été boulonnées à la forme en T et pliées de sorte que les extrémités des électrodes soient proches les unes des autres. Après avoir pris cette photo, j’ai coupé les électrodes et fait une forme en T plus petite pour garder les choses compactes.

Ajout du réservoir de carburant

Il y a quelques choses qui se passent avec un réservoir de carburant que d’être une bouteille pour retenir le carburant. Ce réservoir a un bouchon avec deux ouvertures, l’une pour le transfert de carburant et l’autre pour assurer la ventilation lorsque la pompe est engagée.

Adaptateurs barbelés

Le réservoir de carburant était 1/8″ tuyau d’identification et la pompe était 1/4″ ID, donc un adaptateur était nécessaire.
Ces adaptateurs ont une extrémité barbelée, lorsqu’ils sont insérés à l’intérieur du tuyau, les barbes attrapent à l’intérieur du tuyau et sont maintenus en place.
Une petite longueur de tube de 1/4″ a été mise sur le côté de sortie de la pompe, puis un autre adaptateur a été mis, ce qui pousserait le carburant à travers l’extrémité 1/8″ et rendrait un spray plus serré plus pressurisé.

La mise en page

Voici comment tous les composants s’intègrent lorsqu’ils sont installés sur la carte. Le velcro sur le réservoir de carburant et la batterie facilitent le retrait de ces composants et le ravitaillement/recharge.

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, il y a des marques de brûlure près de la buse et du générateur d’étincelles, les flammes sont intenses et vous devez continuer à bouger tout en posant des pistes de feu.

La vue du profil montre qu’il y a assez de dégagement pour rouler sans entrave, même pour les déplacements quotidiens. Les composants ont été solidement maintenus en place sans cliquetis. La taille des roues est un facteur important à considérer, et les roues Beefier ont vraiment aidé à fournir quelques millimètres supplémentaires de hauteur.

Et, encore une fois, l’élément fini

Source : boredpanda.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page