Religion

L’Islam a été précurseur dans la santé psychologique.

Publicité

L’Islam a été précurseur dans la santé psychologique.

« Les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah »(Coran : 13/28)

« Souvenez-vous de Moi donc. Je vous récompenserai» (Coran : 2/152)
Nous avons également des invocations spécifiques pour les moments de peines et de malheurs.
 Un grand nombre de hadiths et de versets est venu apaiser l’âme musulmane et la rassurer.
Nous savons que la plupart de ceux qui ont des maladies cardiaques souffrent de dépression. Ainsi la santé psychologique et la santé physique d’une personne doivent être soignées comme une seule entité.
Les maladies psychologiques qui se sont répandues dans le monde et spécialement en Occident sont devenues une vraie préoccupation. D’après le dernier rapport de l’année 2003, une personne sur quatre souffrira de ce mal et le nombre de personnes souffrant de ce mal pourrait atteindre les quatre cents millions en l’an 2020. La dépression de nos jours touche les jeunes et même les élèves des écoles secondaires.
Voyons les nombreux principes instaurés par l’Islam pour la santé mentale. 
1- Être satisfait de tout ce qui provient d’Allah.
Le Messager () dit : « Celui qui se lève de son sommeil, le matin, se sentant en sécurité dans son fief, en bonne santé, disposant d’une nourriture pour sa journée, est censé posséder tous les biens de ce monde. » (Hadith rapporté par Tirmidhi).
2- Avoir confiance en Allah pour la force et la paix d’âme qu’elle procure.
3- La santé physique est liée à la santé psychologique. Le Messager () dit : «  Après la foi, personne n’a jamais reçu de grâce meilleure que la santé. »
4- La pratique du culte et son influence sur l’équilibre psychologique. Le Messager () trouvait son repos dans la prière.
 
Source: islamweb.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page