Le curcuma

Autres articles
1 De 4 432
saffron-454327_1280

Pour la petite histoire : Découvert il y a plus de 4000 ans, le curcuma est originaire d’Inde et de Chine il est utilisé en cuisine comme épice seul ou dans le curry ou cari mais aussi comme colorant dans la teinture de textiles.

Partie utilisée : La racine, partie qui est souterraine, encore appelée rhizome, séchée et réduite en poudre.

Composés actifs :

  • Huiles essentielles volatiles dont les curcumènes et les turmérones
  • Des Curcuminoïdes dont la curcumine (90 %), qui a des vertus antioxydantes et anti-inflammatoires.

Utilisations

  • Syndrome du colon irritable, mais aussi pour faciliter la digestion, diminuer la sensation de lourdeur après un repas, certains troubles gastriques
  • Le curcuma contient des substances qui stimuleraient la production de la bile
  • Effet contre les cellules  cancéreuses probable.

Prévention de la maladie d’Alzeihmer : La consommation de curcuma augmenterait le taux de Vitamine E. Cette vitamine serait reconnue pour ses effets bénéfiques sur les troubles de la mémoire mais aucune étude clinique n’a à ce jour démontré l’efficacité du curcuma dans le traitement de la maladie d’Alzeihmer.

Est-il dangereux d’en prendre ?

Sans dangersi pris par des sujets qui ne présentent pas de contre-indications et sur une période qui ne devrait pas dépasser 4 mois.

Posologie

Il est préférable d’utiliser des préparations qui contiennent de la broméline (présente notamment dans l’ananas) car cela améliorerait l’absorption du curcuma ou de la pipérine (composé actif du poivre ).

Il est aussi recommandé de le consommer pendant les repas car le gras contenu dans les aliments améliorerait son absorption.

  • Par voie orale (par la bouche) ;

-Pour augmenter la sécrétion de la bile, stimuler l’appétit ou pour éliminer les gaz : 0.5 -1 gramme de poudre de curcuma en infusion de 5- 10 minutes dans 150 ml d’eau bouillante, 2 fois par jour 

             -Pour des problèmes digestifs divers : 1,5 g à 3 g par jour

            

             -Comme antioxydant : Poudre de curcuma : jusqu’à 9 grammes par jour.

– Conter l’inflammation : Prendre une préparation médicinale de curcuma qui  contient 200-400 mg de curcuminoïdes, 3 fois par jour.

Contre-Indications

Obstructions et calculs biliaires. Ulcère gastrique.

Patients sous anticoagulants et sous chimiothérapie ou en radiothérapie.

Exposition prolongée au soleil ou aux UV des salons de bronzage.

Effets secondaires

Nausées, vomissements, diarrhée, irritation du système digestif.

Peut favoriser la formation de calculs (pierres) au niveau du rein.

Le curcuma peut augmenter les effets de médicaments anti-inflammatoires.

Utilisation en grossesse et en allaitement

Serait responsable d’avortements s’il est utilisé en compléments médicinaux ou à fortes doses. Il est donc déconseillé chez la femme enceinte.

Pendant  l’allaitement : pas de données scientifiques. Il est donc préférable d’éviter d’en prendre sous forme de préparations médicinales en cas d’allaitement.

Note

**La couleur du curcuma n’est pas un critère de qualité. Conservation à l’abri de la lumière**

Auteur(s)

M. Mimouni (pharmacienne).
Révision : Dr H. Ferial (Dr en génie biologique et médical )

Nous ne traiterons que des utilisations pour lesquelles les produits naturels semblent efficaces.

Source: Santeclic.com

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus