En ce Moment

Législatives 2022: Des ascenseurs sabotés à Bobigny pour empêcher les locataires de voter ?

Publicité
Des ascenseurs auraient été volontairement dégradés à Bobigny. Illustration
Des ascenseurs auraient été volontairement dégradés à Bobigny. Illustration — Dahlman Steven/SUPERSTOCK/SIPA

L’Office public de l’habitat (OPH) de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a déposé plainte contre X ce lundi, rapporte France Bleu Paris. L’organisme a en effet constaté des dégradations « importantes et volontaires » dans neuf ascenseurs des cités Salvador Allende et Chemin vert, qui ont ainsi été endommagés. De plus, deux personnes sont restées bloquées à l’intérieur avant de pouvoir être libérées.

Un « sabotage » lié aux législatives

Ce dimanche, trois ascenseurs avaient déjà pu être réparés. Selon l’Office, ces actes de vandalisme auraient été commis afin de venir perturber le vote du second tour des élections législatives. L’OPH a ainsi parlé d’un « sabotage pour entraver le vote des locataires ». La concomitance entre ces dégradations et l’échéance du vote a également été pointée du doigt par la candidate NUPES Raquel Garrido sur Twitter.

Au terme du scrutin, c’est finalement la chroniqueuse de C8 qui a remporté la 5e circonscription de Seine-Saint-Denis devant le député sortant Jean-Christophe Lagarde (UDI). Au total, 30,79 % des inscrits à Bobigny se sont rendus aux urnes dimanche.

Source: 20minutes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page