Santé

Les câlins, efficaces contre le rhume

Vous le savez, le meilleur moyen d’éviter d’attraper des microbes est de se tenir éloigné des proches contaminés. Pour votre bien, sûrement. Mais pas forcément pour celui de la personne malade. Et pour cause : l’organisme lutte moins bien contre les virus quand il est privé de chaleur affective. C’est assez logique finalement : quand on est malade, on a surtout envie d’être réconforté. Et c’est désormais prouvé scientifiquement, depuis qu’une équipe de chercheurs américains de l’Université de Pittsburh s’est penché sur la question. Leur idée : montrer que le soutien social et affectif aide à se défendre contre les infections. Le psychologue, qui a dirigé l’étude, a questionné un peu plus de 400 adultes en bonne santé. Ils devaient ainsi noter pendant 14 jours le nombre de “hugs” reçus. Mais ce n’est pas tout : les chercheurs ont ensuite exposé les cobayes au virus du rhume. Au final, les personnes qui étaient les plus entourées affectivement, étaient celles qui avaient le mieux résisté au rhume ! On savait déjà que le stress affaiblit les défenses immunitaires. Il semblerait donc que tout ce qui permet de diminuer l’état de stress peut contribuer à les renforcer, à l’inverse. Même les câlins. “Dès le plus jeune âge, l’organisme est habitué à être protégé, et parfois bercé ou réchauffé par les autres, les parents en premier lieu, et il n’est pas étonnant alors que cette chaleur humaine ait des effets anxiolytiques. Par ailleurs, il est de plus en plus établi que les états dépressifs s’accompagnent de dérèglements du système immunitaire, ce qui peut abaisser les défenses contre les infections”, analyse le professeur Antoine Pelissolo dans l’Obs. En cette fin d’année, on vous souhaite donc… de vous embrasser !

Lire aussi

Source: journaldesfemmes.fr

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer