Maladies cardiovasculaires : une cardiologue alerte sur les signaux d’alarme à prendre en compte chez les femmes

La période du confinement a été marquée par une hausse des accidents cardiovasculaires chez les femmes. Une cardiologue rappelle les symptômes atypiques qui peuvent se manifester chez elles.

En matière de santé, le confinement n’a pas été sans conséquence. Et pour cause : cette période a été marquée par une “perte de chance” de certains patients atteints d’autres pathologies que le Covid-19. Par peur d’engorger des hôpitaux ou des cabinets médicaux déjà surchargés, leur état s’est dégradé faute de soins reçus en temps et en heure.

Un phénomène notamment observé chez les femmes atteintes de maladies cardiovasculaires, qui ont tendance à sous-estimer leurs symptômes : pendant le confinement, une recrudescence desaccidents cardiovasculaire due à une prise en charge trop tardive a été constatée.

“Le confinement a été une période d’expérimentation d’un sur-stress pour les femmes qui devaient gérer pour nombre d’entre le télétravail, les enfants… Ce stress générait un mauvais sommeil, des conduites addictives au niveau de l’alimentation. Pour les fumeuses, il y a eu également une recrudescence de la consommation de tabac donc le confinement était synonyme d’hygiène de vie défavorable et c’est la clé délétère pour le premier accident cardiovasculaire des femmes”, précise le Pr Claire Mounier-Vehier, cardiologue et co-fondatrice du fonds de dotation Agir pour le cœur des femmes.

Accident cardiovasculaire : les symptômes à surveiller chez la femme

Problème : en plus de sous-estimer leurs symptômes, les femmes connaissent des manifestations atypiques qui peuvent être mises sur le compte du stress, de la fatigue ou du mauvais sommeil. Il est donc essentiel de connaître ces signes pour réagir vite. Chez la femme, les symptômes d’un accident cardiovasculaire peuvent être :

  • une fatigabilité progressive à l’effort ;
  • un essoufflement à l’effort ;
  • une oppression thoracique qui peut réveiller la nuit ;
  • des palpitations.

Dans le cas d’un accident vasculaire cérébral (AVC), les symptômes suivants peuvent se manifester :

  • une perte de la parole ;
  • une perte de la force motrice d’un bras ;
  • des troubles visuels.

Autant de signes face auxquels il est essentiel de réagir vite en appelant immédiatement le 15, car dans le cas d’un infarctus, une prise en charge dans les trois heures est essentielle pour sauver le muscle cardiaque. Même chose en cas d’AVC : “on a deux heures pour revasculariser une artère du cerveau”, précise le Pr Claire Mounier-Vehier.

A lire aussi :

Infarctus chez la femme : les symptômes qui doivent alerter

AVC chez la femme : les signes qui doivent alerter

Maladies cardiovasculaires : les précautions indispensables pour prendre soin de son coeur

Source: Femmeactuelle.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus