En ce Moment

Mcfly et Carlito : des émotions et un «petit accident» pendant le vol avec la patrouille de France (vidéo)

Publicité
Mcfly à quelques secondes de son décollage avec la patrouille de FranceMcfly à quelques secondes de son décollage avec la patrouille de France. [Capture écran YouTube – McFly et Carlito]

Un rêve réalisé avec quelques accrocs. Ce dimanche 18 juillet, Mcfly et Carlito ont dévoilé une vidéo dans laquelle ils prennent part au défilé du 14-juillet à bord des avions de la patrouille de France. Le duo de youtubeurs effectuait ainsi un gage après leur rencontre avec Emmanuel Macron quelques semaines plus tôt.

Les deux hommes, qui ne sont pas pilotes, ont commencé par passer des tests en amont afin de vérifier qu’ils étaient aptes à monter dans les appareils. S’ils ont été reconnus aptes, il a toutefois été notifié à Carlito qu’il ne devait en aucun cas prendre du poids avant le vol, car cela pouvait poser problème au niveau du siège éjectable. De plus, il lui a été confirmé que son oreille interne était fragilisée.

Avant la date du 14 juillet, le duo a pu effectuer des essais au sol et en altitude. Ils ont notamment appris la procédure pour éjecter le siège en cas de problème avec les avions. Ensuite, des pilotes les ont emmenés à bord d’un vol pour leur faire subir des virages et des accélérations, afin que Mcfly et Carlito soient plus à l’aise le jour du défilé. Les pilotes de l’armée de l’air leur ont même laissé quelques secondes les commandes de l’appareil.

Un «petit accident» pour Mcfly

Mais les quelques acrobaties auront eu raison de l’estomac d’un des deux vidéastes. Mcfly en l’occurrence qui a ainsi plusieurs fois expliqué qu’il ne se sentait pas très bien pendant ce premier vol. Dès l’atterrissage, il s’est saisi de son sac à vomi, en l’utilisant de manière appropriée. 

Le second vol, qui l’a emmené au-dessus des Champs-Elysées pour le défilé, a été également particulier pour lui. En effet, pris d’une soudaine envie d’uriner à quelques secondes du décollage, il s’est soulagé de manière à pouvoir «profiter» du vol. Mais les professionnels de l’armée de l’air ne lui en ont pas tenu rigueur. «Il y en a qui le font», s’amuse l’un d’entre eux au moment de déséquiper Mcfly. 

Publicité

Pour autant les deux amis ont particulièrement apprécié l’expérience. Malgré sa mésaventure, Mcfly promet qu’il était «à deux doigts de chialer» d’émotion lorsqu’il a traversé la capitale. «Je me suis rappelé ma mère qui regardait tout le temps le 14 juillet avec mon père», explique le vidéaste. 

À noter que ces sensations fortes ne font pas oublier aux deux youtubeurs la seconde partie du gage présidentiel. Ils ont adressé un petit «tacle» bon enfant à l’Elysée, puisque Emmanuel Macron n’a pas encore rempli sa part du marché. Il devait en effet prononcer une allocution avec le portrait de Mcfly et Calito derrière lui. Les vidéastes ont demandé que ce clin d’oeil soit effectué pendant l’été. Après, «ça ne nous intéresse plus, c’est trop proche des élections, on veut que ça reste un truc à part», précise Carlito. Reste à savoir quand la prochaine prise de parole officielle d’Emmanuel Macron aura lieu, pour voir s’il respecte bien sa promesse. 

Source: cnews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page