Nouvelle grève des médecins le 13 novembre : que faire si vous tombez malade ?

Toujours mobilisés contre le projet de la santé, les syndicats de médecins ont appelé à une journée santé morte le vendredi 13 novembre 2015. Alors, vers qui se tourner pour se faire soigner en cas de besoin ? Rappel des contacts utiles.

Nouvelle grève des médecins le 13 novembre : que faire si vous tombez malade ?

Des exercices pour travailler le cardio

Vaccin, injection, Pfizer-BioNTech

Les députés examineront en deuxième lecture à partir du lundi 16 novembre le projet de loi santé. Deux des mesures phares, le tiers payant généralisé et l’adoption du paquet neutre de cigarettes, écartées par les sénateurs le 6 octobre dernier, ont été réintroduites par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale le 10 novembre. 

C’est pourquoi, à la veille de la séance plénière de lundi, les médecins ne relâchent pas la pression.

Généralistes, chirurgiens, spécialistes… Leurs syndicats (MG France, le principal syndicat de généralistes, le Syndicat des médecins libéraux, la Fédération des médecins de France, le Bloc qui représente les chirurgiens, le Synmad qui représente les gastroentérologues…), appellent à la fermeture des cabinets médicaux le vendredi 13 novembre et à l’annulation des opérations programmées dans les établissements privés.

Certains syndicats invitent déjà à un arrêt d’activité de plusieurs jours. Il sera donc difficile pendant les prochains jours de consulter un médecin si vous tombez malade.

Vers qui se tourner en cas de besoin ?

  • Le premier réflexe est d’appeler votre médecin traitant habituel. Il peut ne pas faire grève et assurer ses consultations. Une organisation, la Confédération des syndicats médicaux français, a ainsi annoncé qu’elle ne participerait pas à ce mouvement.
  • Votre généraliste n’est pas disponible : en journée, appelez  le numéro spécifique pour la permanence des soins de votre département, disponible via le . Les ARS ont le pouvoir de réquisitionner, si besoin, des médecins généralistes.

  • En soirée, à partir de 20 h, et le dimanche : contactez directement le 15, accessible 24h h/24.

  • En revanche, ne comptez pas sur SOSMédecins, en appelant le 32 64 : l’organisation, qui s’était déjà associée aux précédents mobilisations contre le projet de loi santé, a de nouveau décidé de se joindre au mouvement. Elle a annoncé sur son site internet que ses structures seront fermées de 8 h à 20 h.
Source: SanteMagazine.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus