Opération Pièces Jaunes 2015, vous avez jusqu’au 13 février !

Opération Pièces Jaunes 2015, vous avez jusqu'au 13 février !

Quels traitements pour guérir un aphte ? Réponse en vidéo

Simulateur prime d’activité : à quel montant avez-vous droit ?

C’est le 26e anniversaire de l’opération Pièces Jaunes et comme chaque année, l’objectif est de rassembler un maximum de centimes pour améliorer les conditions de vie des enfants et adolescents à l’hôpital.

Depuis le mercredi 7 janvier, chacun peut retirer au bureau de poste le plus proche de chez soi une tirelire 2015 pour participer à la collecte.

5 axes de mobilisation

Si tous les axes de mobilisation sont importants, celui qui reste prioritaire est le rapprochement des familles.

« Ce qui peut paraître évident aujourd’hui – comme permettre à une maman de rester la nuit à l’hôpital avec son enfant – ne l’était pas du tout il y a 25 ans. C’est grâce à l’opération Pièces Jaunes que ces avancées ont pu être permises. Et ce n’est pas fini ! Il reste encore beaucoup à faire… », explique Danuta Pieter, déléguée générale de la Fondation.

Parmi les autres axes de mobilisation :

  • l’équipement qui permet de développer des activités pour les enfants,
  • l’amélioration du confort et de l’accueil,
  • la lutte contre la douleur,
  • la prise en charge des adolescents…« Cette prise en charge des adolescents s’oriente, entre autres, vers la prise en charge hospitalière de jour, où il existe encore de grands déficits. »

Le parcours d’une pièce jaune

« Notre objectif est de dépasser la barre des 4 millions d’euros », précise Danuta Pieter. Et cela fait beaucoup de kilos de pièces, puisque le “prix” moyen d’un kilo de pièces jaunes tourne autour de 11,50 €.

Dans les faits, lorsque vous mettez vos pièces dans la tirelire placée, par exemple, sur le comptoir de votre boulangerie, voici ce qui se passe :

var slotName = “contenu_texte_intercale”,
slotPos = “contenu_texte_intercale8”,
slotSize = [[‘fluid’], [300, 250]],
refreshSlot = 0
;
utils.defineAndRefreshSlot(slotName, slotSize, slotPos, null, refreshSlot);

UNI.prebidContent.push(‘contenu_texte_intercale8’);

  • La tirelire pleine est redéposée dans le bureau de poste où elle a été retirée.
  • Le bureau de poste envoie toutes les pièces à la banque de France pour le comptage. Ce comptage est long. Une première estimation peut être donnée, fin mars, en fonction du poids des pièces recueillies.
  • Une fois le chiffre arrêté, la Banque de France envoie l’argent par chèque à la Fondation.
  • Au mois de juin, un comité d’orientation indépendant de la Fondation examine les dossiers des projets déposés à la Fondation (les hôpitaux ont jusqu’à la fin du mois de janvier pour se manifester). Ces projets seront financés par l’argent récolté. Un des critères de sélection : le cofinancement. Il faut que l’hôpital participe financièrement, ce sera une garantie supplémentaire de motivation pour mener à bien ce projet.
  • Les hôpitaux ont ensuite de 12 à 18 mois pour mener à bien les projets, les sommes “promises” sont décaissées par la Fondation sur présentation des factures acquittées.

« Le montant des sommes est très variable, mais à partir de 2 000 €, certains projets peuvent déjà être réalisés, comme par exemple l’installation d’une pompe antidouleur », ajoute encore Danuta Pieter.

A consulter :

  • Le de la Fondation
  • Comment
var slotName = “contenu_texte_intercale”,
slotPos = “contenu_texte_intercale12”,
slotSize = [[‘fluid’], [300, 250]],
refreshSlot = 0
;
utils.defineAndRefreshSlot(slotName, slotSize, slotPos, null, refreshSlot);

UNI.prebidContent.push(‘contenu_texte_intercale12’);

Autres articles
1 De 45 046
Source: SanteMagazine.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus