Cuisine

Pastels (beignets farcis du Sénégal)

Publicité

temps3h30
beignets moyens100

Ingrédients

Pour la pâte :

  • 500g de farine (et 50 g pour assécher au cas où)
  • 2 oeufs
  • 1/2cuillère à café de sel
  • Publicité

    8cl de lait
  • 4cl d’eau
  • 3cl d’huile (tournesol ou olive)
  • 1sachet de levure boulangère

Pour la farce :

  • 210g de thon au naturel
  • 1 pomme de terre
  • 1/4 poivron ou 1 petit poivron
  • 1 carotte
  • 1 oignon jaune
  • 2gousses d’ail
  • 1cuillère à soupe de tomate concentrée
  • 10cl d’eau
  • 1cuillère à soupe d’huile (olive ou tournesol)
  • 1cuillère à café de piment séché écrasé (piment oiseau)
  • 1/2cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1pincée de sel
  • 1pincée de poivre
  • 1branche de thym
  • 1branche de laurier

Pour la sauce pimentée pour accompagner :

  • 1 oignon
  • 2gousses d’ail
  • 1cuillère à soupe de tomate concentrée
  • 7cl d’eau
  • 1cuillère à café de piment
  • 1/2 sucre
  • 1filet d’huile d’olive
  • 1pincée de sel
  • 1pincée de poivre

Préparation

Temps Total : 3h30
Préparation : 3 h
Cuisson :
30 min
  1. La pâte :
  2. Mettre la farine, le sel et la levure dans un bol et creuser un puits.
  3. Dans un récipient, battre les œufs avec le lait, l’eau et l’huile.
  4. Verser dans le puits et le refermer.
  5. Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle s’assèche, ajoutez de la farine s’il le faut.
  6. La farce :
  7. Faire égoutter le thon.
  8. Pendant ce temps, émincer en petits cubes le poivron, la carotte et l’oignon. Réserver. Faire de même avec la pomme de terre.
  9. Émincer l’ail et réserver.
  10. Faire chauffer 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans une casserole.
  11. Quand l’huile est chaude, verser le thon. Saler et poivrer.
  12. Laisser cuire 5 min à feu moyen en remuant régulièrement puis ajouter la pomme de terre émincée.
  13. Lorsque les morceaux commencent à cuire, ajouter le poivron, la carotte et l’oignon. Saler, poivrer légèrement.
  14. Lorsque les oignons deviennent translucides ajouter 1 grosse cuillère à soupe de tomate concentrée.
  15. Remuer régulièrement jusqu’à ce que l’huile ressorte, signe que la tomate est cuite.
  16. Ajouter l’eau pour délayer. Réduire le feu.
  17. Ajouter l’ail, le thym, le laurier, le gingembre et le 1/2 sucre.
  18. Rectifier les épices si nécessaires puis ajouter le piment.
  19. Laisser cuire en remuant régulièrement jusqu’à ce que toute l’eau s’évapore. C’est primordial car sinon les pastels ne se ferment pas.
  20. Réaliser les pastels :
  21. Sur un plan de travail sec et propre, placer une boule de pâte d’environ 2 cm.
  22. L’étaler jusqu’à former un petit cercle.
  23. Y ajouter l’équivalent d’une cuillère à café de farce au centre.
  24. Replier les bords l’un sur l’autre pour former une demi-lune.
  25. Marquer le bord avec une fourchette.
  26. Placer la pastel sur un plat bien huilé.
  27. Lorsque vous avez l’équivalent d’un plateau, préchauffer le four à 200°C pendant 15 min.
  28. Badigeonnez un plat à four d’huile. Placez les pastels sur ce plat et enfourner pendant 10 min, jusqu’à ce que la pâte soit dure. Par la suite, finir de cuire les pastels à la friteuse juste avant de servir.
  29. Le passage au four permet une meilleure tenue et d’éviter que les pastels soient imbibées d’huile.
  30. Aussi, une fois qu’elles sont précuites, c’est possible de les garder au congélateur. La pâte et la farce se congèle aussi très bien, s’il y en a trop.
  31. La sauce :
  32. Hacher l’oignon et l’ail finement. Réserver l’ail.
  33. Faire chauffer l’huile et y ajouter les oignons dés qu’elle est assez chaude.
  34. Saler et poivrer.
  35. Lorsque les oignons sont translucides, ajouter la cuillère à soupe de tomate concentrée.
  36. Remuer régulièrement jusqu’à ce que de l’huile ressorte.
  37. Verser l’eau et baisser le feu.
  38. Ajouter l’ail et le sucre. Rectifier les épices si nécessaires.
  39. Ajouter le piment.
  40. Laisser mijoter jusqu’à obtenir une sauce onctueuse. Les oignons doivent fondre dans la bouche.

Note de l’auteur

Selon les occasions, on peut les faire très petites, moyennes ou plus grosses. 

Les très petites servent vraiment d’apéritif un peu chic. On met la sauce à côté pour que chacun se serve selon ses goûts. 

Les moyennes sont plus pour des soirées/repas entre amis. Dans ce cas, on place la sauce dans plusieurs récipients et chacun plonge ou non sa pastel dedans. 

Enfin, les grosses sont pour les entrées ou les plats légesr, en été par exemple. Il suffit d’en placer (2 à 3 pour l’entrée) dans une assiette, sur un lit de roquette ou de mâche. Rien de plus qu’un filet d’huile balsamique et si on fait une vraie salade d’accompagnement, une vinaigrette au miel est parfaite pour adoucir. Mais dans ce cas précis, c’est important que la farce soit bien épicée car il n’y a aucun besoin de la sauce pimentée. Ma recette pour la vinaigrette (2 pers) :

1 càc de moutarde
1,5 càc de vinaigre de framboise
1 càc de miel
1 càs d’huile d’olive
sel, poivre

Mélanger dans un bol la moutarde et le miel. Délayer à l’aide du vinaigre de framboise. Ajouter l’huile et fouetter un peu avec la cuillère. Epicer selon le goût.

En tout cas, avec la recette suivante, on obtient entre 120 et 140 très petites, près d’une centaine de moyennes et 40-50 grosses.

Top vidéo au hasard – Faire une sauce aïoli

Source: Marmiton.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page