Beauté

Pourquoi est-il important de continuer à protéger sa peau du soleil en automne ?

Publicité

Ce n’est pas parce que les températures sont moins élevées qu’en été que notre peau échappe aux effets néfastes du soleil. Explications avec Jade Brault, experte en soin de la peau et formatrice Terraké.

Difficile de croire que le soleil reste dangereux pour notre peau, même lorsque les températures sont basses. Pourtant, ce phénomène est bel et bien réel. Pour protéger notre peau des effets néfastes des UVA et UVB, il est donc vivement conseillé de continuer à appliquer une protection solaire, même durant les saisons les plus froides. “Ce conseil est valable pour tout le monde : aussi bien pour les personnes travaillant à l’extérieur, que pour celles qui travaillent dans un bureau” précise Jade Brault, experte en soin de la peau et formatrice Terraké. En effet, les rayons UVB ont la capacité de traverser le verre. Ce qui signifie que nous ne sommes pas totalement protégés du soleil, ni dans notre voiture, ni même au bureau (pour les personnes qui travaillent près d’une baie vitrée).

Vieillissement prématuré, augmentation du risque de cancer… Les effets néfastes de l’exposition au soleil sans protection

Les conséquences d’une exposition au soleil qui s’accumule au fil des années (grâce à la mémoire de notre épiderme), notamment sans protection solaire, sont multiples. Parmi elles, le vieillissement prématuré de la peau. Ce phénomène est causé par les rayons ultraviolets qui génèrent un nombre important de composés toxiques à l’intérieur de notre corps : les radicaux libres. Ces derniers oxydent la peau et par conséquent, la font vieillir plus rapidement.

Plus que des conséquences physiques, une exposition au soleil répétée (notamment sans protection solaire) accroît les risques de cancers de la peau. Chaque année en France, environ 60 000 nouveaux cas sont d’ailleurs diagnostiqués. Parmi les cancers de la peau, on retrouve le carcinome, et le mélanome. Ce dernier est moins fréquent que le carcinome mais bien plus grave, en raison de sa forte capacité à produire des métastases (autrement dit, à développer d’autres cellules cancéreuses à distance de la tumeur cancéreuse initiale). De plus, il n’épargne aucune tranche d’âge, puisqu’il peut se développer tant durant l’enfance qu’à un âge avancé (généralement entre 50 et 64 ans chez l’homme et entre 15 et 64 ans chez la femme, selon la Haute Autorité de Santé).

Comment protéger efficacement notre peau du soleil en automne ?

De nombreux produits disponibles sur le marché permettent de protéger notre peau de l’exposition au soleil. Parmi eux : les brumes solaires, en passant par les crèmes hydratantes ou au maquillage disposant d’un SPF (indice qui représente le niveau de protection d’un produit solaire). “Une personne rousse ou blonde à la peau très claire doit privilégier un SPF 50. Une personne à la peau mate ou foncée peut quant à elle opter pour un SPF 20 ou 30précise la professionnelle. “En automne, il est intéressant d’opter pour une crème hydratante avec un SPF que l’on associe à une brume anti-UV” ajoute-t-elle.

Publicité

En clair, la crème hydratante composée d’un SPF est à appliquer le matin, avant de sortir. La brume UV quant à elle, peut être appliqué tout au long de la journée, notamment avant un rendez-vous professionnel ou une pause déjeuner nécessitant de se rendre à l’extérieur. Une astuce qui permet de protéger sa peau tout au long de la journée, puisque l’application d’une protection solaire doit être renouvelée au moins toutes les deux heures pour être efficace.

Conseil de pro : on évite d’appliquer une crème solaire traditionnelle avant le fond de teint, afin d’éviter l’effet luisant. Les crèmes solaires traditionnelles mattes sont également à éviter avant l’application d’un fond de teint, afin d’éviter les peluches. La solution ? “Privilégiez une crème hydratante avec un SPF à appliquer avant le fond de teint (de préférence avec un SPF également)” conseille Jade Brault. Quelques vaporisations de brume anti-UV durant la journée afin de prolonger la protection solaire, et le tour est joué !

Découvrez les soins solaires et fonds de teint avec SPF à privilégier en automne

À lire aussi :

Crème solaire : non, faire sa préparation maison n’est pas une bonne idée

Crèmes solaires pour enfants : 10 ingrédients qui ne doivent surtout pas faire partie de leur composition

Doit-on appliquer de la crème solaire sous son masque de protection ?

Source: Femmeactuelle.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page