Déco

Pourquoi il faut “pincer” les plantes

Publicité

Pincez vos plantes, elles s’épanouiront ! Découvrez pourquoi, quand et comment pincer une plante.

Pourquoi pincer une plante ?

Il s’agit de supprimer les extrémités des jeunes tiges sur 3 à 5 cm environ. Ainsi, la plante ne va pas s’épuiser à créer et nourrir des feuilles qui pousseront essentiellement vers le haut. Au contraire, cette opération va permettre à la sève de favoriser le développement de pousses latérales, des fruits et des fleurs. La plante sera plus touffue, plus équilibrée et, surtout, plus prolifique. Ce geste est recommandé sur les vivaces et sedums, les aromatiques, les tomates, melons et cucurbitacées mais aussi sur des annuelles comme les pétunias, cosmos et chrysanthèmes.

Comment faire ?

Le pincement s’effectue sur les tiges souples, voilà pourquoi on peut le faire avec son index et son pouce, ou un petit sécateur, un ciseau à bonsaï.

Quand pincer une plante ?

On pince pendant la période de végétation, soit du printemps à l’été. Si vous souhaitez densifier le feuillage, vous pouvez renouveler l’opération plusieurs fois.

Publicité

À lire aussi :

Sortir ses plantes d’intérieur en été : les bons réflexes

Quelles plantes pour attirer les papillons dans son jardin ?

Potager : pourquoi il ne faut jamais cultiver une plante deux années de suite au même endroit

Source: Femmeactuelle.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page