En ce Moment

Présidentielle 2022 : candidat, Stéphane Le Foll réclame une primaire au Parti socialiste

Publicité

Le maire du Mans (Parti socialiste, PS), Stéphane Le Foll, annonce, dimanche 18 juillet, dans un entretien au Journal du dimanche, sa candidature en vue de l’élection présidentielle en 2022 pour laquelle il réclame une primaire au sein du PS.

Proche de l’ancien président François Hollande, Stéphane Le Foll souhaite en particulier débattre avec la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui a récemment reçu le soutien d’élus socialistes pour se porter candidate. Elle n’a, pour l’instant, pas officialisé sa candidature.

Publicité

« Sur le fond, déclare l’élu, cette primaire doit avoir lieu ; sur la forme, il doit y avoir un débat et un choix des militants. Au PS, le parti de la démocratie interne, on serait les seuls à ne pas avoir un processus de désignation démocratique ? Soyons sérieux. (…) J’entends dire que des modifications statutaires pour supprimer la primaire vont être présentées au congrès [du parti, prévu les 18 et 19 septembre à Villeurbanne]. Ce serait incompréhensible, scandaleux et dangereux », assène-t-il.

Celui qui fut ministre de l’agriculture de 2012 à 2017 fustige, dans cet entretien, le manque de démocratie interne au sein du PS :

« La vérité, c’est que tout est complètement verrouillé », dénonce-t-il. A commencer par le congrès de septembre qui, dit-il, va « se limiter à reconduire Olivier Faure. Est-ce vraiment ça dont on a besoin à la veille de la présidentielle ? Evidemment non. »

Se déclarant « candidat » pour « porter une ligne et un projet », l’ancien ministre de l’agriculture (2012-2017) annonce la publication de son livre, Renouons avec la France des Lumières, le 1er septembre, qui portera sur « la manière dont [il] voi[t] les choses pour le pays, la gauche et les écologistes ».

Source: lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page