En ce Moment

Remaniement : Franck Riester devient le nouveau ministre chargé des relations avec le Parlement

Publicité

Il va occuper l’un des postes les plus stratégiques de ce quinquennat. Le député de Seine-et-Marne Franck Riester (Renaissance) est le nouveau ministre délégué chargé des relations avec le Parlement, a annoncé l’Elysée, lundi 4 juillet. Il prend la place d’Olivier Véran, nommé porte-parole du gouvernement. C’est M. Riester qui devra faire le lien entre le gouvernement et les députés dans une Assemblée nationale fragmentée en dix groupes et où la coalition présidentielle a perdu la majorité absolue.

Alors que l’espoir de coalition avec un ou plusieurs partis, comme le souhaitait le président de la République, Emmanuel Macron, semble s’envoler, M. Riester fera parti des négociateurs de la majorité pour tenter d’arracher des majorités en allant convaincre pour chaque texte des députés allant « du Parti communiste aux Républicains », en excluant La France insoumise et le Rassemblement national, comme l’a souhaité le chef de l’Etat. Une tâche qui s’annonce ardue alors qu’Ensemble ! – qui comprend les groupes Renaissance (ex-La République en marche, LRM), Démocrate (MoDem et indépendants) et Horizons et apparentés – compte 250 députés, loin des 289 nécessaires pour disposer de la majorité absolue.

Publicité

Elu député dans la 5e circonscription de Seine-et-Marne depuis 2007 (il a été réélu le 19 juin avec 53 % des voix), M. Riester a fait partie du contingent des élus de droite qui ont rejoint M. Macron en 2017, tout en n’adhérant pas à LRM. A l’automne 2017, il a fondé, avec dix-neuf membres issus des Républicains le parti de centre droit Agir, qu’il situe à la fois « dans l’opposition et dans la majorité ». M. Riester en a pris la présidence lors de son congrès fondateur, en septembre 2018, avant de faire son entrée pour la première fois au gouvernement en tant que ministre de la culture.

Alors qu’Agir a créé un nouveau groupe à l’Assemblée nationale en mai 2020, M. Riester est nommé en juillet 2020 ministre délégué chargé de l’attractivité et du commerce extérieur dans la foulée de l’arrivée de Jean Castex à Matignon. Il y a quelques semaines, il avait été reconduit à cette fonction dans la première équipe gouvernementale d’Elisabeth Borne, avant d’être nommé, lundi, au ministère chargé des relations avec le Parlement.

Source: lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page