Saisonniers, intérimaires : les oubliés de la crise

Pour les personnes déjà précaires, le confinement a été un coup de massue. Le Secours populaire alerte sur une hausse des bénéficiaires.

Intérimaires, travailleurs clandestins ou encore étudiants ont été durement touchés par le confinement. Ils n’ont souvent plus d’autre option que de se tourner vers des associations.

Le Secours populaire observe une hausse de 141% du nombre de bénéficiaires durant les deux mois de confinement.

Avec le retour de la période hivernale et la nouvelle hausse attendue du chômage, la situation devrait perdurer, voire empirer selon les bénévoles.

Source: cnews.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus