En ce Moment

«Stocker de l’huile à frire pour le mouton» : Michel-Édouard Leclerc ne voulait pas «stigmatiser les musulmans»

Publicité

Invité dans Punchlines, le président des Centres E.Leclerc, Michel-Édouard Leclerc, est revenu sur la polémique liée à sa déclaration sur l’utilisation de l’huile lors des périodes de fêtes de la communauté musulmane.

«J’ai blessé des personnes et ce n’est pas dans ma nature, je suis quelqu’un de sensible (…) Ce que je voulais dire c’est qu’à l’occasion des fêtes, notamment quand on fait des fritures et de la pâtisserie, on a vendu beaucoup d’huiles donc il y a eu des ruptures dans les rayons, ce n’est pas pour autant qu’il y aura des pénuries», a-t-il dit.

«En le disant, j’ai parlé de la communauté musulmane et je voudrais m’en excuser parce que je ne voulais stigmatiser personne. C’est une population qui est déjà suffisamment stigmatisée», a-t-il ajouté.

Interrogé sur la pénurie d’huile de tournesol dans ses magasins le 4 mai dernier, Michel-Édouard Leclerc, avait expliqué que beaucoup de gens achetaient de l’huile à frire pour le mouton à l’occasion de la fête de l’Aïd. Ses propos avaient alors créé la polémique sur les réseaux sociaux.

Publicité

Source: cnews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page