Un manque de vitamine C pendant la grossesse pourrait avoir des conséquences irréversibles

Un manque de vitamine C pendant la grossesse serait néfaste pour le cerveau de l’enfant.Le retard mental acquis serait irréversible.

La trouvaille provient d’une équipe de chercheurs Américains qui travaille sur le développement et la croissance via l’étude du cochon d’Inde. Cet animal est souvent utilisé en laboratoire car comme l’homme il ne produit pas de vitamine C et doit donc s’assurer un apport alimentaire quotidien. 80 cochons d’Inde attendant un petit ont donc reçu de manière aléatoire soit une alimentation riche en vitamine C (900 mg par kilo de poids corporel) soit une alimentation pauvre en vitamine C (100 mg par kilo de poids corporel).

Les chercheurs constatent alors que les enfants nés de mères ayant manqué de vitamine C ont un retard mental caractérisé par l’absence de 30% des neurones au niveau de l’hippocampe, une structure importante pour le fonctionnement de la mémoire, l’attention et le comportement. Ils ont ensuite poursuivi l’expérience en donnant de la vitamine C aux cochons d’Inde dont la mère était carencée mais aucun changement n’est observé au niveau de l’hippocampe, suggérant des problèmes de croissance irréversibles.

Les chercheurs concluent ainsi : “Même un déficit marginal en vitamine C chez la mère bloque la croissance de l’hippocampe, le centre de la mémoire, de l’ordre de 10 à 15% ce qui empêche un développement optimal du cerveau.” Ils estiment également que les autorités de santé devraient tenir compte de ces informations et envisager d’éviter les déficits avec de simples compléments alimentaires peu coûteux.

Ces résultats obtenus à partir de modèles animaux doivent être confirmés sur l’homme par exemple dans des études prospectives. En attendant, il est raisonnable de surveiller ses apports alimentaires et de prendre un complément alimentaire en cas de besoin.

Retrouvez tous nos articles sur la nutrition pendant la grossesse en cliquant ici.

Référence

Tveden-Nyborg P, Vogt L, Schjoldager JG, Jeannet N, Hasselholt S, et al. (2012) Maternal Vitamin C Deficiency during Pregnancy Persistently Impairs Hippocampal Neurogenesis in Offspring of Guinea Pigs. PLoS ONE 7(10): e48488. doi:10.1371/journal.pone.0048488

Source: Lanutrition.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus