Une application pour réserver son emplacement sur la plage au Brésil

Marcelo Crivella, le maire de Rio de Janeiro, a annoncé ce lundi 10 août la mise en place d’une application pour réserver un emplacement sur les plages de la ville. L’objectif : faire respecter la distanciation sociale dans ces zones très prisée des visiteurs.

BRÉSIL: UNE APPLICATION POUR RÉSERVER UN EMPLACEMENT SUR LA PLAGE À RIO

Les personnes souhaitant profiter des célèbres plages de Rio de Janeiro, malgré l’épidémie de coronavirus qui frappe lourdement le Brésil, devraient bientôt être en mesure de réserver un emplacement respectant la distanciation sociale grâce à une application, a déclaré lundi le maire de la ville. /Photo prise le 9 août 2020/REUTERS/Ian Cheibub

Ian Cheibub

Les personnes souhaitant profiter des célèbres plages de Rio de Janeiro, malgré l’épidémie de coronavirus qui frappe lourdement le Brésil, devraient bientôt être en mesure de réserver un emplacement respectant la distanciation sociale grâce à une application, a déclaré lundi le maire de la ville.

Interdits de plage depuis le début de la crise 

Des mesures sanitaires variées sont actuellement en vigueur pour les plages de Rio. Les visiteurs et les habitants de la ville (les “cariocas”) peuvent se baigner et pratiquer des sports individuels sur le sable tout au long de la semaine, mais les sports collectifs sont interdits le week-end. La vente d’alcool est prohibée.

Une seule chose était interdite depuis le début de la crise sanitaire, du moins officiellement: s’installer sur le sable pour profiter du soleil.

Des zones délimitées selon l’heure d’arrivée

Les plages de Rio ont souvent été bondées récemment, particulièrement durant les week-ends, et les visiteurs ont ignoré les restrictions destinées à empêcher la propagation du coronavirus, alors que plus de 100.000 décès ont été enregistrés dans le pays – le plus lourd bilan mondial après les Etats-Unis.

S’exprimant devant les journalistes, le maire de Rio a déclaré que “les gens seront bientôt en mesure d’occuper des zones délimitées en fonction de l’heure à laquelle ils arrivent, et aussi en réservant via une application“. Marcelo Crivella n’a pas donné de détails sur cette application pour smartphone et n’a pas précisé quand le nouveau système serait mis en place.

 

(Rodrigo Viga Gaier et Marcelo Rochabrun; version française Jean Terzian)

Source: Sciencesetavenir.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus