Verviers : Freddy Breuwer dépose plainte pour insulte raciale

“Sale Juif ! Sale juif !”, ces mots sont adressés à l’échevin libéral verviétois Freddy Breuwer. La scène se déroule lundi soir au moment où l’échevin arrive pour le conseil communal. Le conseil se déroule à l’espace Duesberg. Sur le parking, environ deux cents personnes sont venues soutenir le président du CPAS Hasan Aydin, sous le coup d’une motion de méfiance qui doit lui faire perdre son poste mardi prochain. A son arrivée, la foule acclame Hasan Aydin et hue les signataires de la motion. Dans le cas de Freddy Breuwer des insultes fusent que notre micro a enregistrées : “sale juif” est prononcé deux fois.

“J’ai ressenti une pression physique.”

L’échevin libéral a décidé de déposer plainte : “ces propos de ‘sale Juif’ que j’ai dû entendre à plusieurs reprises ne sont aucunement acceptables. On ne manifeste pas ses divergences de vues de cette façon-là. J’ai été bousculé, par une personne au moins. J’ai ressenti de la part de trois autres une pression physique et j’ai entendu des propos que je n’ai pas compris parce qu’ils n’étaient pas exprimés en français, mais qui n’étaient clairement pas des mots tendres.

Je n’ai pas de souci à ce qu’on n’adhère pas à ce que je pense, à ce que je propose,  qu’on n’aime pas ma personne et qu’éventuellement on me le manifeste. Mais ces propos de ‘sale Juif’, c’est clairement punissable. Ca entre dans le cadre de la loi Moureaux. Ce n’est pas un petit délit.  Une identification est en cours. Je ne souhaite pas que ça se reproduise à Verviers et c’est pour ça que j’ai déposé plainte.”

Hasan Aydin se désolidarise

Le président du CPAS Hasan Aydin s’est désolidarisé sur sa page Facebook des insultes proférées lundi par son partisan : Je ne cautionne en aucune façon les insultes quelles qu’elles soient qui ont été prononcées par certains et je les condamne fermement !” 

La loi Moureaux punit les actes inspirés par le racisme ou la xénophobie.

Source: rtbf.be

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus