Viande rouge : quelle quantité ne faut-il pas dépasser pour rester en bonne santé ?

Classée comme probablement cancérogène, la viande rouge est pourtant intéressante sur le plan nutritionnel. Découvrez quelle est la quantité de bœuf, veau, porc et autres viandes rouges à ne pas dépasser par semaine pour préserver sa santé, et quelles sont les alternatives.

Riche en fer et en vitamines B, la viande rouge est pourtant considérée par bon nombre de spécialistes comme mauvaise pour la santé, en raison de son classement dans la liste des aliments “probablement cancérogènes”.

L’Institut National du Cancer rappelle que consommer de la viande rouge en trop grande quantité augmente significativement des risques de cancer colorectal : “Près de 5 600 nouveaux cas de cancers du côlon et du rectum seraient attribuables à la consommation de viandes rouges et de charcuteries”, explique l’organisme.

Mais dans le cadre d’une alimentation équilibrée, à votre avis, quelle est la quantité de viande rouge à ne pas dépasser pour préserver sa santé ?

Viande rouge : quelle quantité ne pas dépasser par semaine ?

L’Institut National du Cancer donne ses recommandations et a tranché en ce qui concerne les quantités de viande rouge à ne pas dépasser par semaine. Ainsi, pour préserver notre santé et réduire les risques de développer un cancer colorectal, la consommation de viande rouge hebdomadaire ne doit pas dépasser 500 grammes, soit l’équivalent de 3 à 4 steaks (en considérant qu’un steak pèse entre 100 et 150 grammes).

S’il ne faut pas en abuser, la viande reste un aliment intéressant pour ses apports nutritionnels (protéines, fer, zinc, vitamine B12), la supprimer totalement de son alimentation est donc possible, mais à condition de la remplacer par d’autres aliments, pour éviter les carences.

Ces 500 grammes, à ne pas dépasser par semaine comprennent :

  • Le porc
  • Le veau
  • Le bœuf
  • Le mouton
  • L’agneau
  • Les abats

Aussi, il est recommandé de ne pas consommer plus de 150 grammes de charcuterie par semaine, car ce type d’aliments, particulièrement gras, contient notamment beaucoup de sel, un ingrédient à limiter également pour préserver notre santé.

Alimentation équilibrée : avec quoi alterner la viande rouge ?

Cette consommation de viande rouge doit être associée à une alimentation équilibrée et variée. Si vous devez choisir entre de la viande rouge ou de la viande blanche, il est toujours préférable d’opter pour de la volaille.

Pour faire le plein de protéines, et éviter les carences, alternez la viande rouge avec :

L’Institut National du cancer précise qu’il est possible de réduire de 40% des risques de cancer, en modifiant nos comportements, comme :

Source : www.preventionalimentation.e-cancer.fr

À lire aussi :

L’alimentation bio protège-t-elle vraiment des cancers ?

Végétarisme : top 20 des aliments riches en protéines qui remplacent la viande

Alimentation équilibrée : les conseils faciles des experts que tout le monde devrait appliquer

Source: Femmeactuelle.fr

- Pub -

- Pub -

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus