Violences conjugales : pour ne pas se faire arrêter, il saute du 3e étage

Sa chute n’a pas été sans risque.[Philippe HUGUEN / AFP]

Un saut de huit mètres dans le vide pour ne pas se faire attraper. Un trentenaire soupçonné de violences conjugales n’a pas hésité à s’échapper en sautant par le balcon à l’arrivée des forces de l’ordre, lundi soir à Suresnes (Hauts-de-Seine).

La police, qui avait été alertée vers 22h par des voisins, s’était rendue compte une fois sur place que des hurlements de femmes provenaient d’un appartement. Montés au niveau du logement en question, les agents ont dû attendre un petit instant avant de se faire ouvrir la porte, ce qui a permis au conjoint présumé de la victime de s’échapper par le balcon.

Il s’est finalement retrouvé piégé sur celui du voisin, au troisième étage de l’immeuble, rapporte Le Parisien. Mais bien décidé à ne pas se faire arrêter par les policiers, il a préféré sauter dans le vide, pour retomber douloureusement huit mètres plus bas.

Récupéré avec une fracture du bras et une du coude, l’homme présumé violent a été transféré à l’hôpital, en attendant les suites judiciaires qui seront données à l’affaire. La femme a elle aussi été prise en charge par les secours et conduite dans un autre établissement de soins.

[wpcc-iframe allowfullscreen= » » aria-hidden= »false » frameborder= »0″ height= »450″ src= »https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d162919.7493041651!2d2.187640792122406!3d48.920583901721116!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e664c5b40ecee7%3A0x40b82c3688b3ce0!2s92150%20Suresnes!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1605632951477!5m2!1sfr!2sfr » style= »border:0; » tabindex= »0″ width= »600″]

Retrouvez toute l’actualité Faits divers ICI
Autres articles
1 De 605
Source: cnews.fr
laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Voir Plus