Santé

Vous souffrez d’un écoulement d’oreille ? Découvrez la cause !

Vous souffrez d’un écoulement d’oreille ? Découvrez la cause !

L’écoulement d’oreille ou autrement appelé « otorrhée » peut être défini par l’issue de liquide par l’oreille. Selon sa nature on distingue :

otorrhée
  • L’otorrhée purulente (ou muco-purulente) : écoulement du pus, du mucus ou de sérosité.
  • L’otorragie : écoulement de sang.
  • L’otoliquorrhée : écoulement de liquide céphalo-rachidien.

Les causes de l’otorrhée purulente ou muco-purulente :

écoulement de l’oreille le plus fréquent. L’otorrhée purulente ou muco-purulente témoigne d’un processus infectieux siégeant au niveau de conduit auditif externe ou de l’oreille moyenne. 

  • Otite externe diffuse : souvent au retour de vacances (baignades). Vous constatez aussi des douleurs pulsatiles de plus en plus intenses avec des acouphènes et un certain degré d’hypoacousie. Le traitement doit être mis en route rapidement pour éviter la propagation de l’infection au pavillon de l’oreille (risque de périchondrite de pavillon)
  • Poussée d’eczéma de conduit auditif externe : généralement elle concerne les patients présentant un long passé de prurit auriculaire et ils consultent souvent au stade d’otalgie avec écoulement séreux ou purulent. Le traitement de la poussée aigue fait essentiellement appel aux soins locaux (gouttes antibiotiques, corticoïdes). Mais il faut toujours suivre des mesures d’hygiène en évitant les traumatismes intempestifs du conduit auditif externe.

Les causes d’otorragie :

  • Plaies du conduit auditif externe : elles sont très fréquentes et l’agent traumatique est très variable : épingle à cheveux, crayon, allumette, coton-tige…
  • Plaies du tympan: ce sont des traumatismes accidentels comme l’éclatement du tympan lors d’un coup ou d’une gifle. Dans la majorité des cas les perforations tympaniques traumatiques se cicatrisent spontanément.
  • Otite chronique avec polypes extériorisé : ces polypes sont réactionnels à l’otite chronique, et ils témoignent toujours d’une réaction inflammatoire et sont volontiers hémorragiques.
  • Causes tumorales : elles sont rares : tumeurs bénignes de nature diverse et tumeurs malignes du conduit auditif externe ou de l’oreille moyenne

Le traitement symptomatique de l’otorragie est le méchage du conduit auditif externe pendant 24 à 48 heures.

Les causes de l’otoliquorrhée :

c’est un écoulement de liquide céphalo-rachidien (LCR) par le conduit auditif externe. L’otoliquorrhée témoigne d’une brèche méningée s’ouvrant dans les cavités de l’oreille moyenne. Elle est souvent d’origine traumatique et la principale cause c’est la fracture du rocher. Mais elle peut aussi être secondaire à une intervention chirurgicale otologique ou à une malformation de l’oreille interne. Comme elle peut être spontanée suite à une hypertension intra crânienne.

En Relation avec le Sujet

Tags

Sur le même theme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer